Accueil » Économie » Venu enseigner comment ‘’gouverner autrement’’, l’ex-Premier ministre du Congo accusé de détournement de fonds

Venu enseigner comment ‘’gouverner autrement’’, l’ex-Premier ministre du Congo accusé de détournement de fonds

Premier ministre de la République démocratique du Congo (RDC) du 18 avril 2012 au 20 décembre 2016, Augustin Matata Ponyo est accusé de malversation financière dans l’affaire gestion des fonds du parc agro industriel de Bukanga-Lonzo.

Le procureur de la Cour de cassation du Congo a demandé la levée de l’immunité du sénateur Augustin Matata Ponyo qui séjourne à Conakry pour aider le président Alpha Condé à mettre en œuvre son programme « Gouverner autrement ».

Sous le coup d’un mandat d’arrêt, l’ancien Premier ministre congolais, accusé d’être l’auteur intellectuel de la débâcle parc agro industriel de Bukanga-Lonzo, a décidé de répondre à la convocation de la justice de son pays.

‘’De Conakry où je me trouve au service de l’Afrique, j’ai décidé d’écourter mon séjour de travail et de rentrer à Kinshasa pour faire face à une justice politiquement instrumentalisée. Je suis fier d’avoir servi mon pays dans la transparence et crois en la force de la vérité’’, a-t-il publié sur Twitter.

‘’Je n’ai détourné aucun dollar de ce projet, ni de près ni de loin, ni directement ni indirectement. J’attends le meilleur inspecteur des finances ou le meilleur enquêteur pour démontrer le détournement d’un dollar par Matata’’, s’est-il récemment défendu lors d’une conférence de presse.

Pour sa défense, le Monsieur « Gouverner autrement » d’Alpha Condé, assure que ‘’la débâcle du projet est arrivée avec l’arrêt du financement après mon départ. Beaucoup de mes compères de la majorité alors que j’étais Premier ministre n’ont pas voulu de moi entant que tel. Ils ont monté des histoires autour du projet Bukanga Lonzo comme quoi il était mal conçu, il n’était pas bien géré. J’ai demandé qu’un audit soit mené, car je reconnais n’être ni de près ou de loin impliqué dans la mauvaise gouvernance de ce projet’’.

Selon l’IGF, citée par la radio Okapi, le trésor public avait décaissé 285 millions USD pour le parc agro industriel de Bukanga-Lonzo. Seuls 80 millions avaient été réellement investis. Le gouvernement que dirigeait Matata Ponyo est accusé de ‘’mauvaise conception et de recruter un partenaire non expérimenté en matière agricole et un marché conclu de gré à gré’’.

MCB

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info