Accueil » Société » Ratoma abrite une campagne de sensibilisation sur le Projet de renforcement de la compétitivité des PME (PRECOP)

Ratoma abrite une campagne de sensibilisation sur le Projet de renforcement de la compétitivité des PME (PRECOP)

Les responsables du Projet de renforcement de la compétitivité des PME (PRECOP) en Guinée, qui vise à soutenir l’accès des Petites et moyennes entreprises aux marchés et aux financements, ont organisé mardi une rencontre de sensibilisation avec les acteurs de l’écosystème entrepreneurial de la commune de Ratoma.

Cette campagne de sensibilisation, lancée début mai dans les cinq communes de la capitale, vise à susciter l’engagement en vue de mettre en place un système qui permettra aux citoyens de participer à la prise de décisions.

Après les communes de Matoto, Matam, Kaloum, les agents sensibilisateurs étaient mardi dans les locaux de la maison des jeunes de Ratoma pour présenter le Projet de renforcement de la compétitivité des PME (PRECOP) qui marque le réengagement du Groupe de la Banque mondiale dans le développement des Petites et moyennes entreprises pour ‘’soutenir le développement, la croissance, et l’accès aux financements des PME dans les secteurs à fort potentiel de croissance’’.

Initié par le gouvernement à travers le Ministère de l’industrie et des PME avec un appui technique et financier de la Banque mondiale à hauteur de 30 millions de dollars sur une période de cinq 5 ans, le PRECOP s’articule autour de quatre composantes dont entre autres l’appui à l’entreprenariat et au développement des MPME, l’appui au renforcement de l’infrastructure financière, la mise en place des services financiers adaptés aux MPME, la gestion et le suivi de projet.

Djaka Mady Kaba, expert en environnement au PRECOP, rappelle que le projet s’inscrit dans le cadre du renforcement des capacités des PME afin de les aider à accéder à des financements.

‘’Nous sensibilisons les PME, la société civile et les services techniques afin de les édifier sur les objectifs du projet, ses avantages, ses risques et impacts ainsi que les mesures d’atténuation qui sont prévues afin de susciter leur adhésion à l’initiative’’, souligne-t-il.

Après Ratoma, plusieurs autres sessions de sensibilisation sont prévues pendant toute la durée d’exécution du projet avec les organisations de jeunes, femmes, des services techniques communaux concernés, des élus locaux, des entrepreneurs ainsi que des acteurs de la société civile.

Salimatou BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 662 78 58 57/salimbalde91@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info