Accueil » Société » Une femme enceinte meurt à l’hôpital de Kankan à cause de 700.000 GNF :  ‘’la vie humaine n’a plus de valeur’’, déplore un ex-ministre

Une femme enceinte meurt à l’hôpital de Kankan à cause de 700.000 GNF :  ‘’la vie humaine n’a plus de valeur’’, déplore un ex-ministre

Mohamed Tall, ancien ministre de l’élevage, se dit indigné par le décès, dimanche, d’une femme enceinte non prise en charge à l’hôpital régional de Kankan à cause de 700 000 GNF. Ce proche de Sidya Touré déplore l’attitude de professionnels de santé dans les structures sanitaires.

"

L’annonce de la mort, dimanche, d’une femme enceinte à l’hôpital régional de Kankan, abandonnée à elle-même par une sage-femme qui exigeait le paiement de 700.000 GNF, suscite des réactions au sein de l’opinion.

Le directeur du cabinet du président de l’Union des forces républicaines (UFR) dénonce une non considération de la vie humaine par les autorités de notre pays.

‘’Une femme enceinte qui perd la vie à cause de 700.000 GNF. La Guinée est un pays en déchéance totale où malheureusement la vie humaine n’a plus de valeur’’, regrette Mohamed Tall.

Selon ce cadre de l’UFR, ‘’le système sanitaire est, comme tous les autres secteurs, victime de la gabegie au sommet de l’Etat. Payer ou mourir’’.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info