Accueil » Société » Cour d’appel de Conakry : Grenade de l’UFDG connaitra son sort le 4 juin 

Cour d’appel de Conakry : Grenade de l’UFDG connaitra son sort le 4 juin 

Attendu ce vendredi, le verdict dans le procès en appel du militant de l’UFDG Boubacar Diallo alias Grenade a été renvoyé à quinzaine. En prison depuis 2018, il purge une peine de 10 ans de réclusion criminelle pour détention illégale d’armes et tentative de meurtre. 

Il devra encore garder son mal en patience jusqu’au 4 juin prochain. C’est un Boubacar Diallo alias Grenade, visiblement affaibli, ne présentant plus bonne mine, qui s’est présenté vendredi dans la salle d’audience de la Cour d’appel de Conakry.

Son avocat Maître Salifou Béavogui se dit surpris par cet unième renvoi du procès de son client en prison depuis bientôt 4 ans. ‘’C’est un dossier fabriqué dans le but de le nuire et à certaines personnalités d’un bord politique’’, souligne l’homme de droit.

Selon Me Béa, ‘’il n’y a pas de témoignages, pas de preuves et absolument rien. C’est un jeune qui a été interpellé et est resté en prison. Sa grand-mère est aujourd’hui paralysée. Il n’a plus de soutien, plus de famille. Dans le procès en appel, nous avons fait de démonstrations indiscutables. Pour nous, il devait être libéré’’.

Abdoulaye Bella DIALLO, pour VisionGuinee.Info  

00224 628 52 64 04/abdoulbela224@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info