Accueil » Sport » Kindia : le ministre Bantama Sow lance les travaux sur les journées de réflexion sur le sport en Guinée

Kindia : le ministre Bantama Sow lance les travaux sur les journées de réflexion sur le sport en Guinée

Le ministère des Sports a procédé, ce vendredi 21 mai, au lancement des travaux d’un atelier sur les états généraux des sports en Guinée. La rencontre qui se déroule dans la cité des agrumes, connait la présence des 32 fédérations sportives du pays, de représentants des directions des Sports des communes de Conakry, de la présidente de la commission Sport et Santé à l’Assemblée nationale.

Placée sous la présidence du ministre d’Etat en charge de l’Environnement, des Eaux et Forêts, Oyé Guilavogui, cette retraite sportive à Kindia s’inscrit dans le cadre d’une vaste concertation du mouvement sportif national, après l’adoption par l’Assemblée nationale de la Loi portant organisation, la promotion et le contrôle des activités physiques et sportives en Guinée.

Le ministre d’Etat en charge des Sports indique que ces journées constituent également un cadre de discussions sur les moyens à mettre en œuvre et les mesures à préconiser afin de mobiliser les ressources nécessaires au financement du sport dans notre pays.

‘’Le manque et la vétusté des infrastructures sportives sont de nos jours les problèmes qui freinent le développement du sport national. Pour pallier à cet état de fait, le gouvernement s’est engagé et obtenu l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations 2025. C’est le lieu de saluer le leadership du ministre d’Etat Oyé Guilavogui dans l’obtention de cette organisation’’, indique Bantama Sow.

Il ajoute que ces journées de réflexions sur le sport en Guinée donnent aussi l’opportunité aux participants d’échanger sur les missions et attributions du département des sports ; l’optimisation du partenariat entre le ministère des sports et les fédérations sportives nationales ; le renforcement des capacités des ressources humaines ; la coopération bi et multilatérale ; la communication institutionnelle ; les infrastructures, base de développement du sport’’, souligne-t-il.

Lors du lancement cet atelier à Kindia, le ministre des Sports a annoncé la création de trois nouvelles fédérations sportives nationales, notamment celles du sport travailliste, des sports scolaires et universitaires.

Le ministre d’état en charge de l’Environnement, des Eaux et des Forêts invite les participants à saisir cette opportunité pour mettre à nus les problèmes qui assaillent le sport en Guinée.

‘’C’est un espace qui est ouvert, saisissez l’opportunité. C’est le moment de se dire la vérité si nous voulons que le sport d’hier revienne plus fort aujourd’hui. C’est le moment de regarder dans le rétroviseur pour comprendre pourquoi ça marchait avant et pourquoi ça ne continue pas aujourd’hui. Il faut qu’on ait le courage de se parler’’, souhaite Oyé Guilavogui.

Une recommandation qu’entendent appliquer à la lettre les participants durant les deux jours que durera l’atelier à Kindia.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info