Accueil » Sport » CAN 2025 : ‘’Tous ceux qui pensent que nous ne réussirons pas se trompent’’, assure Bantama Sow

CAN 2025 : ‘’Tous ceux qui pensent que nous ne réussirons pas se trompent’’, assure Bantama Sow

Le Comité d’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (COCAN), présidé par le ministre d’Etat en charge des Sports, a reçu, ce mercredi, les entreprises Limonta, Femeired international et QR, spécialisés dans la construction de stades, d’infrastructures sanitaires et immobilières et routières. Bantama Sow a mis l’occasion à profit pour assurer que la Guinée sera dans les temps pour organiser l’édition 2025 de la CAN.

Cette audience accordée à ces sociétés de construction d’infrastructures sportives s’inscrit dans le cadre des préparatifs de l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations en Guinée.

’Au plus tard, le 18 juillet, nous allons lancer l’appel d’offres pour retenir les entreprises qui vont travailler avec nous pour la réalisation des infrastructures de la CAN 2025. Nous avons écouté plusieurs sociétés. Donc, apprêtez-vous pour le cahier de charges que nous allons mettre à la disposition des sociétés, voire les conditions que nous voulons. Les sociétés qui seront prêtes, nous irons avec elles’’, indique Bantama Sow.

‘’Je tiens aussi à préciser que nous profitons de ce projet pour réaliser des infrastructures pour d’autres disciplines sportives. Dans tous les villages CAN, il y aura une piscine olympique et d’autres disciplines. Dans tous les stades de compétition, il y aura une piste d’athlétisme et dans les grandes villes, on aura un palais de sport d’au moins 5000 places. Donc, c’est un mégaprojet’’, ajoute le ministre d’Etat

Alors que bon nombre d’observateurs émettent des doutes sur la capacité de la Guinée d’organiser la CAN 2025, Bantama Sow croit dure comme fer que notre pays sera au rendez-vous.

‘’Nous rassurons que nous ferons tout pour que ce projet ait lieu. Parce que c’est une opportunité à ne pas rater pour que notre beau pays ait des infrastructures nécessaires afin de développer le sport. On ne peut pas parler du développement du sport sans infrastructures’’, assure-t-il

‘’Tous ceux qui doutent, qui pensent que nous ne réussirons pas ce projet se trompent. D’ailleurs, tout bon guinéen ne doit pas dire ça. Parce que si nous ratons cette occasion, quelle autre occasion aurons-nous et quand ?  Si nous arrivons à réaliser ces infrastructures, cela veut dire qu’à tout moment, la Guinée peut postuler pour organiser une autre compétition’’, conclut le ministre d’Etat en charge des sports

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info