Accueil » Politique » Un opposant guinéen appelle la CEDEAO à être au service des populations

Un opposant guinéen appelle la CEDEAO à être au service des populations

La Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest, créée le 28 mai 1975, a célébré ce vendredi le 46e anniversaire de son existence. L’opposant Bah Oury estime que cette organisation intergouvernementale ouest-africaine n’a pas fourni assez d’efforts pour la résolution de la crise dans le Sahel en proie au terrorisme.

L’ancien ministre de la réconciliation nationale affirme que ‘’beaucoup de choses ont été faites par la CEDEAO. Nous avons un espace qui est beaucoup plus ouvert contrairement à d’autres régions d’Afrique. Sur le plan politique, il y a des conventions et des traités qui ont permis à la CEDEAO d’aller au-delà de l’attitude habituelle’’.

Toutefois, souligne-t-il, ‘’il y a des manquements. La situation sécuritaire au Sahel, la CEDEAO est relativement absente de la dynamique de stabilisation de ces pays. Elle n’a pas montré une politique offensive pour permettre au respect de la souveraineté des Etats, le respect de la cohésion entre les différentes communautés.

Le président du parti Union des démocrates pour la renaissance de la Guinée (UDRG) appelle tous les pays de la sous-région à faire en sorte que la CEDEAO ‘’puisse se restructurer, se reformer pour être au service des populations et travailler une véritable intégration ouest-africaine’’.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info