Accueil » Économie » De milliers d’orpailleurs débarquent à Kounsitel : ‘’C’est vraiment inquiétant’’, alerte le maire

De milliers d’orpailleurs débarquent à Kounsitel : ‘’C’est vraiment inquiétant’’, alerte le maire

Depuis quelques semaines, c’est la ruée vers l’or à Kounsitel, localité relevant de la préfecture de Gaoual dans la région de Boké. Un flux migratoire qui intervient après la découverte d’un site d’exploitation d’or à 17km du centre-ville.

Le maire de la commune rurale de Kounsitel a confirmé la présence de personnes sur le site venues de partout dans l’espoir de trouver de l’or.

‘’Oui, c’est vrai. C’est vraiment inquiétant. On ne peut pas décrire ce qui est là actuellement. Tous les orpailleurs, de Siguiri, de Mandiana, Dalaba et autres sont tous ici aujourd’hui’’, a indiqué Chérif Diallo dans l’émission Œil de Lynx.

Le maire assure que ces ‘’personnes difficiles à contrôler. Nous, on avait demandé à ce qu’on arrête l’exploitation en attendant de fixer les règles avant de commencer. Mais comme ils étaient nombreux avec leurs machines, ils sont allés à la commune urbaine découvrir de l’or là-bas aussi. Beaucoup de personnes se sont dirigés vers là-bas aussi’’.

‘’Nous gérons la situation avec les moyens de bord. On ne sait pas jusqu’où ça peut aller. On ne sait non plus la quantité d’or qui se trouve à Kounsitel. De toutes les façons, le ministère des Mines est informé. Ils ont dépêché des géologues qui sont venus prélever des échantillons. Pour le moment, ils n’ont rien dit’’, précise M. Diallo.

“L’inquiétude est là et beaucoup de personnes se sont transportées dans la localité, notamment des femmes et des enfants, surtout des élèves. Nous avons aussi peur du banditisme, parce que certains sont armés de revolvers. D’autres se disent des donzos. C’est difficile, mais comme nous sommes avec la préfecture, la sécurité est là’’, ajoute-t-il.

A la question de savoir si sa mairie dispose de moyens pour maîtriser la situation, M. Diallo assure que ‘’nous n’avons aucun moyen de freiner la venue de ces gens. La commune urbaine est plus envahie que nous. Si eux ils n’ont pas empêché cela malgré la présence de la gendarmerie et d’un camp militaire, ce n’est pas nous qui n’avons que 3 policiers et 2 gendarmes qui allons pouvoir le faire. Nous allons voir avec les moyens de bord’’.

Abdoulaye Bella DIALLO, pour VisionGuinee.Info 

00224 628 52 64 04/abdoulbela224@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info