Accueil » Politique » Oyé Guilavogui dévoile pourquoi il a refusé le ministère de l’Elevage : ‘’Je suis un forestier, je suis très loin des bœufs’’

Oyé Guilavogui dévoile pourquoi il a refusé le ministère de l’Elevage : ‘’Je suis un forestier, je suis très loin des bœufs’’

Le ministre Oyé Guilavogui fait partie des hauts commis de l’Etat qui détiennent le record de longévité dans le gouvernement. Depuis l’arrivée d’Alpha Condé au pouvoir en 2010, il a occupé successivement les fonctions de ministre de Postes et Télécoms, puis des Transports avant de prendre les rênes du département en charge de l’Environnement après avoir refusé de diriger le ministère de l’Elevage.

‘’Je ne pense pas que j’ai un secret pour ça. Je dirai que c’est, peut-être, c’est la confiance du chef de l’Etat. Ce ne sont pas les marabouts encore moins les Karamokos. Rester 11 ans dans un gouvernement, c’est [mériter] la confiance du premier dirigeant’’, explique Oyé Guilavogui.

Quand il est demandé s’il ne doit pas sa présence dans les différents gouvernements par la proximité entre le chef de l’Etat et l’un de ses oncles, chef religieux à Kindia, le ministre de l’Environnement répond que cela ‘’ne ressemble pas du tout au président Alpha Condé. Si je n’avais pas sa confiance, je n’allais rester pendant longtemps au gouvernement’’.

‘’J’ai été victime d’une injustice. Quand le Premier ministre Kassory Fofana est arrivé aux affaires, une commission a été créée pour restructurer le gouvernement et ensuite meubler cette structure. Déjà, quand la structure a été meublée, moi j’étais pressenti pour être confirmé à mon poste ministre d’Etat aux Transports avant même que le décret ne soit signé. J’ai été donc félicité par tous les membres de la commission’’, relate-t-il.

Il révèle que ‘’c’est à mon grand étonnement, la nuit, on me dit que l’autre a dit qu’il ne va pas à l’Elevage, il lui faut le ministère des Transports. Moi aussi, j’ai dit que je ne vais pas non plus à l’Elevage. Parce que je suis un forestier, je suis très loin des bœufs. C’est pourquoi, je n’étais pas parti à l’élevage’’.

Selon Oyé Guilavogui, ‘’le nom du ministre Aboubacar Sylla figurait déjà sur la liste. Mais on l’avait envoyé à l’Elevage. Il dit qu’il n’y va pas. Il se trouvait que moi j’étais déjà confirmé à la tête du ministère des Transports. Quand j’ai appris ça, j’ai dit que moi aussi, je n’irai pas à l’Elevage’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info