Accueil » Société » Affaire du 19 juillet : vers la libération du commandant AOB ?

Affaire du 19 juillet : vers la libération du commandant AOB ?

Le commandant Alpha Oumar Boffa Diallo (AOB) continue de croupir en prison malgré l’arrêt de la Cour suprême, publié en 2017, cassant le verdict dans le procès relatif à l’affaire de l’attaque de la résidence du président Alpha Condé le 19 juillet 2011.

Présenté comme le cerveau de l’attaque du domicile d’Alpha Condé à Kipé, le commandant AOB a été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité. L’officier Jean Guilavogui a écopé de la même peine. Tous les deux continuent d’être détenus à la maison centrale de Conakry plus de 4 ans après l’arrêt de cassation de la Cour suprême.

‘’AOB ne fait l’objet d’aucune condamnation. Nous sommes en instance à titre d’exemple, mais aucune décision ne le concerne’’, affirme son avocat Maitre Salifou Béavogui.

Il précise que ‘’la procédure est en cours. Donc il peut être libéré à tout moment, comme l’a été madame Fatou Badiar qui est dans le même dossier que le commandant AOB et Jean Guilavogui’’.

‘’Le commandant AOB et Jean Guilavogui peuvent également bénéficier de la grâce présidentielle’’, souligne l’homme de droit avant d’insister sur le fait qu’il ‘’’y a aucune condamnation définitive contre eux’’.

Salimatou BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 662 78 58 57/salimbalde91@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info