Accueil » Société » Un élément de la garde présidentielle avoue le kidnapping et l’assassinat d’Elhadj Doura : ‘’On devrait l’enterrer au bord d’un marigot’’

Un élément de la garde présidentielle avoue le kidnapping et l’assassinat d’Elhadj Doura : ‘’On devrait l’enterrer au bord d’un marigot’’

Poursuite ce lundi au Tribunal de première instance de Dixinn du procès des présumés auteurs de l’assassinat de l’opérateur économique Elhadj Abdouramane Diallo. L’ambiance était électrique à cette troisième audience marquée par une confrontation directe entre prévenus Elhadj Mamadou Diallo, présenté comme le cerveau du kidnapping de l’homme d’affaires, et Oumar Barry en service au Bataillon de sécurité présidentielle.                          

C’est à la demande de la partie civile que cette confrontation directe a eu lieu par au tribunal de Dixinn. ‘’J’ai participé à l’enlèvement du vieux, c’est moi-même qui conduisais la voiture. Elhadj Doura était derrière’’, reconnait Oumar Barry, un des accusés.

‘’C’est Elhadj Mamadou qui a pris le vieux avec l’aide de trois de ses amis. Moi je ne sais rien dans cette affaire, rien du tout. Dans ce groupe je ne connais que trois personnes : Sacko, Naby Moussa Camara et Elhadj. Il nous avait dit qu’on ne pouvait pas passer la nuit chez lui, car il a des étrangers dans sa maison. Le reste, c’est en prison qu’on s’est vus. J’ai même indiqué où on devrait l’enterrer au bord d’un marigot à Mafèrinyah. Elhadj était là-bas, c’est lui-même qui avait pris le vieux’’, raconte ce militaire en fonction au Bataillon de la sécurité présidentielle (BSP).

‘’Je ne reconnais rien dans tout ce qu’il a raconté. Je ne le connais même pas’’, a répliqué Elhadj Mamadou Diallo qui poursuit en précisant que ‘’dire que je leur ai dit que mon père est malade, c’est faux. Je n’ai jamais dit ça. Ils sont tous contre moi en prison, parce que j’ai décidé de dire la vérité’’.

Les débats se poursuivent au tribunal de Dixinn. Au moins, vingt prévenus sont dans le box des accusés. Ils sont poursuivis pour enlèvement, séquestration et assassinat.

Abdoulaye Bella DIALLO, pour VisionGuinee.Info 

00224 628 52 64 04/abdoulbela224@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info