Accueil » Société » Confidences du fils du Général Facinet Touré : ‘’Mon père tenait à retrouver la vue’’ pour finir la rédaction de son livre

Confidences du fils du Général Facinet Touré : ‘’Mon père tenait à retrouver la vue’’ pour finir la rédaction de son livre

L’ancien médiateur de la République, Général Facinet Touré, a tiré sa révérence lundi des suites d’une longue maladie. L’un des fils du compagnon d’armes du président Lansana Conté affirme que le chef de l’Etat avait apporté son aide à son père pour des soins à l’étranger.

‘’Il a eu une première évacuation du président Alpha Condé sur le Maroc dans un hôpital militaire où il était avec ma grande sœur et mon frère. Il est revenu avant de repartir à Tunis par ses propres moyens. Il a fait un bilan complet là-bas. Quand il est revenu à Conakry, il a perdu la vue après son deuxième AVC’’, explique Ahmed Touré.

Alors que son état s’aggravait, l’ex-médiateur de la République ‘’s’est confié aux médias sur les dépenses à faire pour son évacuation, demandant de l’aide au gouvernement. Ce qui n’a pas été fait. Il est resté ici et son état s’est aggravé’’.

Le fils du Général Facinet Touré dit ne pas être en mesure d’expliquer pourquoi son défunt père n’a pas pu rencontrer le chef de l’Etat. ‘’Ça je ne saurais vous le dire. On a quand même essayé de l’évacuer. Mon père tenait à retrouver la vue. Il disait souvent qu’il avait son écrit qu’il n’a pas fini. Il disait qu’il faut qu’il finisse son écrit. Peut-être que la chance n’a pas été de son côté’’, relativise-t-il.

‘’On a longtemps trainé dans les démarches [pour son évacuation]. Le montant dont il avait besoin a été publié sur les réseaux sociaux. Malheureusement, on n’a pas eu gain de cause’’, déplore-t-il.

A la question de savoir si son père est mort ‘’misérable’’ comme l’affirme le chef de file de l’opposition Mamadou Sylla, Ahmed Touré se veut prudent : ‘’Misérable ? Je ne dirai pas ça, mais il n’était pas dans le besoin. Il est décédé dans de bonnes mains. Il est décédé dans les mains de ma maman et de ma grand-sœur’’.

Il assure que le chef de l’Etat considérait le Général Facinet Touré comme son grand-frère. ‘’Il appelait mon père N’koro. Il lui a fait une première aide. Il l’avait évacué au Maroc’’, témoigne-t-il dans « On refait le monde ».

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info