Accueil » Politique » Les avocats d’Ismaël Condé estiment que le pouvoir ‘’l’en veut parce qu’il a quitté le RPG pour venir à l’UFDG’’

Les avocats d’Ismaël Condé estiment que le pouvoir ‘’l’en veut parce qu’il a quitté le RPG pour venir à l’UFDG’’

Après le réquisitoire de la procureure du tribunal de Mafanco appelant la juge à condamner Ismaël Condé à 7 ans d’emprisonnement et à une amende de 100 millions de francs guinéens, les avocats de l’accusé se sont relayés lundi à la barre pour plaider l’acquittement de leur client.

‘’Il s’est opposé au tripatouillage de la Constitution. C’est pourquoi, il est aujourd’hui devant le tribunal. Pourtant, il a consacré toute sa vie à lutter derrière le Pr Alpha Condé. Il a accepté sa politique, il s’est battu du côté du Pr Alpha Condé’’, rappelle Maitre Alseny Aissata Diallo.

‘’Il n’a fait que reproduire ce que le Pr Alpha Condé, actuel chef d’Etat avait dit pendant qu’il luttait pour accéder au pouvoir. En quoi c’est une injure ? On l’en veut parce qu’il a quitté le RPG Arc-en-ciel pour venir à l’UFDG. On l’en veut aujourd’hui parce qu’il s’est opposé au tripatouillage de la Constitution’’, estime l’avocat de la défense.

L’homme de droit se dit plus que jamais convaincu que le pouvoir en place ‘’veut enterrer vivant tous ceux qui se sont opposés au tripatouillage de la Constitution. Il ne faut accepter cela Madame la présidente [du tribunal]. Nous aspirons à la paix, à la démocratie’’.

Lui emboitant le pas, l’avocat Salifou Béavogui a comparé son client à Fama, personnage principal de l’œuvre Les Soleils des indépendances de l’​écrivain ivoirien Ahmadou Kourouma. ‘’Il devait bénéficier des retombées de ce régime. Depuis l’âge de 14 ans, en 1993, il était déjà derrière le RPG. Il a franchi toutes les étapes’’, explique la défense.

‘’C’est l’un des rares militants du RPG Arc-en-ciel, à la suite du débat sur la modification de la Constitution, qui a osé militer pour l’alternance démocratique. D’où le calvaire qu’il traverse aujourd’hui. S’il n’avait pas décidé de changer de ligne politique, il n’aurait jamais été inquiété’’, assure la robe noire.

Maitre Béa, dans sa plaidoirie, a rappelé à la juge qu’Alpha Condé, adversaire au régime de Lansana Conté, avait suggéré que ‘’lorsque vous êtes un opposant et que vous luttez pour la démocratie, qu’à chaque élection le pouvoir en place fraude et se maintient à la fin, qu’est-ce que vous faites ? Vous recourez aux armes’’. Il précise qu’à l’époque, le leader du RPG ‘’n’a jamais été inquiété, ni arrêté encore moins emprisonné. Nous savons qu’il a été poursuivi, mais pour un autre cas’’.

La défense a expliqué à la présidente du tribunal de Mafanco que le prévenu Ismaël Condé est victime d’acharnement. ‘’Tout qu’il subit aujourd’hui, c’est parce qu’il a changé de ligne politique. Au lieu de rester au RPG Arc-en-ciel qui cherchait le 3e mandat, il a préféré aller dans le camp du président Cellou Dalein Diallo. Sinon, ce qu’il a dit, d’autres guinéens ont dit plus que ça. Jamais, ils n’ont été inquiétés’’, martèle Me Salifou Béavogui.

Salimatou BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 662 78 58 57/salimbalde91@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info