Accueil » Économie » Ousmane Kaba accuse le pouvoir d’Alpha Condé : ‘’l’Etat a trop financé par la planche à billets en 2020’’

Ousmane Kaba accuse le pouvoir d’Alpha Condé : ‘’l’Etat a trop financé par la planche à billets en 2020’’

Le président Alpha Condé a appelé ses compatriotes à serrer la ceinture pour traverser des situations difficiles dans les prochains mois. Le leader du Parti des démocrates et de l’espoir (Pades) estime que la croissance économique tant magnifiée par le pouvoir en place ne profite pas aux guinéens.

‘’En tant qu’homme politique avisé, il [Alpha Condé] sait très bien que la Guinée n’est pas sortie de l’ornière et que ça va être difficile pour le peuple de Guinée. En quelque sorte, il essaye d’aviser.  Le taux de croissance en Guinée est artificiel et ne va pas dans la poche des guinéens. La croissance de 7% en réalité pour les guinéens, c’est 2,5%. Le taux de croissance réel de 2,5%, c’est le vrai taux de croissance. Le secteur minier a peu d’impacts’’, indique l’ancien ministre de Finances.

Aux dires d’Ousmane, la situation économique du pays est imputable en partie au Covid-19. ‘’La pandémie attaque tous les secteurs, ça réduit les revenus de tout le monde. Ce n’est pas qu’en Guinée seulement. C’est dans le monde entier. Si l’économie guinéenne résiste, c’est en partie grâce à la croissance minière. Mais c’est une croissance qui a peu d’impacts sur l’économie réelle. Donc la situation va être compliquée pour les guinéens. On ne va pas s’en sortir facilement sans compter tous les problèmes d’inflation que nous avons dans les valeurs actuelles’’.

En Guinée, estime-t-il dans l’émission «On refait le monde », la situation est beaucoup difficile à cause de l’inflation significative. ‘’Aujourd’hui, on est au-delà de 10% d’inflation. Pendant tout le premier semestre de 2021, tout le monde a constaté la hausse des prix. Ça va être sanctionné par les données statistiques dans quelques mois (…). Il y a eu une augmentation de la masse monétaire de 23%. Nous avons un taux de croissance de 7%. L’écart entre les deux constitue l’inflation potentielle. Ça veut dire que nous sommes dans l’inflation autour de 15%’’.

Depuis l’arrivée du Pr Alpha Condé en 2010, souligne-t-il, ‘’l’inflation est généralement autour de 10%. Ce n’est pas un bon résultat. Pour avoir un bon résultat, il faut être à 5% ou en dessous. Nous avons flirté avec les 10% pendant son temps. Mais en 2021, le taux va dépasser les 10%. Parce qu’il y a eu une forte croissance de la masse monétaire en 2020’’.

‘’Nous sommes passés 30 000 milliards GNF à 37 000 milliards GNF. Donc 7 000 milliards d’augmentation de la masse monétaire. Il y a eu beaucoup de planches à billets. Les deux élections, il y a eu 1 000 milliards GNF de sortie chaque mois. Ça veut dire que la masse monétaire a suivi le cycle électoral’’, analyse-t-il, précisant que ‘’c’est pour cela que nous sommes en inflation. L’Etat a trop financé par la planche à billets en 2020’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info