Accueil » Politique » Des militants de l’UFDG exigent la reprise des manifs de rue, Dalein promet d’examiner leur requête

Des militants de l’UFDG exigent la reprise des manifs de rue, Dalein promet d’examiner leur requête

Le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) se réjouit de la grâce présidentielle accordée à des opposants Boubacar Grenade Diallo, Madic 100 Frontières, Souleymane Condé et Youssouf Dioubaté. Cellou Dalein Diallo invite les autres détenus politiques àtenir bon face à ce qu’il qualifie de violence d’Etat.

En marge de l’assemblée générale virtuelle de l’UFDG, ce samedi 26 juin, des militants et sympathisants du parti ont exigé la reprise des manifestations de rue pour protester contre les injustices contre l’UFDG. Une demande que promet d’examiner Cellou Dalein Diallo.

‘’Si la jeunesse se révolte pour demander la reprise des manifestations, très honnêtement je vous comprends. Parce que plus de 400 guinéens dont des membres de notre parti ont été arrêtés et incarcérés dans les prisons d’Alpha Condé sans aucun motif valable. Des dirigeants de premier rang de notre parti sont encore détenus dans les geôles d’Alpha Condé’’, indique-t-il

‘’Lorsqu’on est placé devant une telle injustice, qu’on est jeune et qu’on aime ce pays, on ne peut pas rester indifférents. Nous avions suspendu nos manifestations en raison du l’état d’urgence sanitaire, nous allons examiner votre requête au niveau de la direction, en tenant compte de l’ensemble des contraintes et on reviendra vers vous. Soyez sûrs qu’on est aussi indignés et frustrés que vous face à l’injustice, au terrorisme d’Etat dont l’UFDG est victime’’, ajoute-t-il.

Le président de l’UFDG a mis l’occasion à profit pour réagir à la grâce présidentielle accordée par Alpha Condé à des opposants.

‘’Certains ont été relaxés. On se réjouit qu’ils recouvrent la liberté. Dans un Etat normal, nous aurions demandé de les indemniser pour les avoir injustement privés de liberté pendant plus de sept mois. Foniké Mengué est toujours en prison, condamné à trois ans de prison, alors qu’il n’a rien fait’’, regrette-t-il.

L’ancien Premier ministre invite les détenus politiques à garder le moral haut pour continuer le combat politique. ‘’Je salue le courage de ceux qui sont encore en prison et je les encourage à faire preuve de dignité comme ils le font déjà’’, conseille Cellou Dalein Diallo.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info