Accueil » Société » Examens nationaux 2021 : ‘’les dates seront connues dans les prochains jours’’, selon le MENA

Examens nationaux 2021 : ‘’les dates seront connues dans les prochains jours’’, selon le MENA

Le président de la République a jeudi instruit le Premier ministre, en concertation avec tous les acteurs concernés et impliqués dans le processus d’organisation des examens nationaux, de prendre toutes les mesures et initiatives nécessaires en vue de proposer un calendrier pour la tenue rapide des examens.

Interrogé lundi par VisionGuinee, Mamady Sidiki Camara, le responsable de la communication du ministère de l’Education nationale et l’alphabétisation (MENA), a déclaré que ‘’les dates pour les examens nationaux seront connues dans les prochains jours’’,

Il précise que son département avait prévu d’organiser les examens nationaux au mois d’août. Le président Condé a ordonné que des dispositions soient prises pour le déroulement des examens en juillet. Le chef de l’Etat, Alpha Condé, a appelé les différents acteurs à tenir compte du caractère exceptionnel de l’année scolaire et académique en cours lié à la pandémie du Covid-19.

‘’C’est dans cette dynamique que nous nous trouvons aujourd’hui. Les examens pourraient se dérouler au mois de juillet prochain, conformément aux recommandations du gouvernement et du président de la République’’, indique M. Camara.

Pour l’instant, dit-il, ‘’je ne peux exactement vous donner une date. C’est une proposition qui nous a été demandée de faire. Le travail a été effectué et le ministre de l’Education nationale va soumettre ce calendrier provisoire pour validation. C’est seulement quand ce calendrier sera approuvé par le gouvernement et président de République que nous allons nous allons le rendre public’’.

A la question de savoir pourquoi les dossiers de près de 200 mille candidats ont été rejetés par les autorités en charge de l’Education nationale, M. Camara répond : ‘’C’est un exercice tout à fait normal et habituel. Ça n’a pas commencé cette année. Nos structures à la base, les parents d’élèves ainsi que les élèves se sont mis à la tâche pour corriger les anomalies. A date, toutes les listes sont pratiquement bouclées. Les anomalies qui pouvaient être corrigées l’ont été. Les dossiers pourront être remontées au niveau du service des examens’’.

Parmi les anomalies signalées figurent entre autres, selon notre interlocuteur, des ‘’erreurs de noms, de filiation. Certains dossiers ont été rejetés par le fait que les diplômes ne sont pas réguliers. Nos méthodes de détection de cas de fraudes sont très efficaces. On a vu des dossiers de candidats qui ont eu le Bac l’année dernière mais sans mention. Ils veulent revenir pour postuler cette année encore afin de décrocher le Bac avec mention pour être boursiers. Nous passons au peigne fin au cas par cas’’.

Salimatou BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 662 78 58 57/salimbalde91@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info