Accueil » Politique » Fodé Oussou Fofana à Alpha Condé : ‘’S’il faut aller demander pardon, je préfère perdre mon œil…’’

Fodé Oussou Fofana à Alpha Condé : ‘’S’il faut aller demander pardon, je préfère perdre mon œil…’’

Le vice-président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) a été, le 15 mai dernier, empêché de quitter le pays, alors qu’il avait un rendez-vous médical d’urgence en France. Courant le risque de perdre de son œil, Fodé Oussou Fofana assure qu’il n’entend pas plaider sa cause auprès des autorités du pays et les tiendra pour responsable de tout ce qui l’adviendra. 

Ce cadre de l’UFDG indique qu’il n’est pas prêt à s’apitoyer sur son  sort pour que le pouvoir de Conakry le laisser aller se faire opérer en France.

‘’Il y a des gens qui sont morts et enterrés dont Roger Bamba. D’autres sont emprisonnés. Il y en a qui n’ont pas les moyens de se traiter. Moi Fodé Oussou, s’il faut aller demander pardon à quelqu’un ou aller m’apitoyer sur mon sort, rencontrer un ministre pour demander à ce qu’on m’aide à sortir, je préfère perdre mon œil. Je ne ferai pas ça, c’est une question de dignité. Parce que je n’ai rien fait’’, indique Fodé Oussou Fofana dans Mirador.

‘’La question que je me pose, c’est qu’on est dans quel pays ? Même à son ennemi ou à un pire criminel qui est dans ma situation, on ne doit pas l’empêcher de partir. On n’a pas besoin d’expliquer que lorsque quelqu’un à un glaucome avancé, il court des risques de perdre sa vue’’, regrette-t-il.

Ce proche de Cellou Dalein Diallo tiendra le pouvoir d’Alpha Condé pour seul et unique responsable en cas de perte de l’usage de son œil.

‘’Donc je ne m’apitoie pas, ça ne va pas m’empêcher de manger, de sortir.  Ke ne vais pas me chiffonner. Je sais que je cours des risques, mais si je perds mon œil, ça sera de la responsabilité de ceux qui m’ont empêché de sortir’’, prévient M. Fofana. 

‘’Les gens qui ont dit que j’ai fait des démarches, je vais les faire pourquoi ?  Je vais faire des démarches pour aller dire à Monsieur Alpha Condé, ‘pardon pour l’amour de Dieu, laisse-moi aller me soigner ?’ Je ne ferai pas ça. Je n’appellerai pas un ministre, ni président, ni personne par rapport à ça (…). Si je perds mon œil, ça sera de leur responsabilité’’, lâche-t-il.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com 

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info