Accueil » Politique » Bah Oury à propos du dialogue : ‘’On ne doit pas mettre la charrue avant les bœufs’’

Bah Oury à propos du dialogue : ‘’On ne doit pas mettre la charrue avant les bœufs’’

Le président de l’Union des démocrates pour la renaissance de la Guinée (URDG) soulève des ratés dans le dialogue que conduit Fodé Bangoura, secrétaire permanent du dialogue politique et social.

Bah Oury indique au pouvoir en place qu’il existe des conditions préalables avant d’entamer des négociations autour de la table.

‘’Le cadre permanent a été mis en place par décret. Il doit comporter plusieurs personnalités notamment le Premier ministre, le secrétaire permanent qui a été nommé, deux représentants de l’opposition, deux de la mouvance, deux de la société civile, deux de l’Assemblée et de la primature’’, indique l’ancien ministre de la Réconciliation nationale.

Aujourd’hui, constate-t-il, ‘’les membres du cadre permanent de dialogue ne sont pas connus. Comment peut-il travailler alors que les éléments constitutifs ne sont pas installés ? Il ne faut pas qu’on marche par la tête’’.

Bah Oury estime que l’Etat doit créer les conditions d’un dialogue franc et sincère pour sortir la Guinée de la crise. ‘’On ne peut pas dire que le dialogue a commencé alors que le cadre n’est pas encore mis en place. Sinon, on se discrédite et le dialogue n’aura aucune valeur. Quand c’est mal fait, il faut le dire à temps. Il ne faut pas mettre la charrue avant les bœufs’’, suggère l’opposant.

Aissatou Diallo, pour VisionGuinee.Info

00224 621 82 08 53/aissatou.diallo@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info