Accueil » Économie » Dalein accuse Alpha Condé de priver les guinéens de ‘’dizaines de milliers d’emplois’’

Dalein accuse Alpha Condé de priver les guinéens de ‘’dizaines de milliers d’emplois’’

Alpha Condé s’enorgueillit d’avoir fait de la Guinée le 2e exportateur mondial de bauxite avec 80 millions de tonnes exportées en 2020 contre seulement 15 millions de tonnes en 2010’’. Ces propos sont du président de l’Union des forces démocratiques de Guinée qui accuse le pouvoir de Conakry de priver des guinéens d’emplois.

Pour Cellou Dalein Diallo, ‘’cette explosion de nos exportations de bauxite brute n’est pas en soi une performance à mettre à l’actif du gouvernement. Elle est consécutive à l’augmentation très forte de la demande mondiale d’aluminium, de l’existence d’importantes réserves de bauxite de bonne qualité dans notre pays, et de l’épuisement et de la fermeture de certaines mines qui approvisionnaient plusieurs fonderies d’alumine et d’aluminium’’.

L’ancien Premier ministre déclare que ‘’la production mondiale d’aluminium est passée en effet de 23,7 millions de tonnes en 1999 à 57,9 millions en 2015. La part de la Chine dans cette production mondiale d’aluminium est passée quant à elle de 11, 5% en 2000 à 54,7% en 2015’’.

Parallèlement, poursuit-il, la production de l’alumine a augmenté à peu près dans les mêmes proportions en passant de 56,2 millions de tonnes en 2002 à 115,2 millions en 2015.

Aux dires du président de l’UFDG, ‘’plusieurs compagnies minières qui exploitent actuellement la bauxite dans notre pays s’étaient engagées dans leurs conventions de base à construire des usines d’alumine et même d’aluminium. Le gouvernement aurait dû convaincre ces compagnies de respecter leur engagement initial et à soumettre les nouvelles compagnies à la même obligation. Surtout que la production d’alumine est moins complexe et requiert moins d’énergie que la production d’aluminium’’.

En général, d’après Dalein, ‘’on met les usines d’alumine là où il y a la bauxite et les usines d’aluminium là où il y a l’électricité (…). Malheureusement, le gouvernement n’a pas respecté cette règle et a signé des avenants aux conventions de base libérant les compagnies de leurs engagements de créer des usines d’alumine en Guinée’’.

En renonçant à la transformation sur place de la bauxite, dit-il, ‘’le gouvernement guinéen prive    ainsi notre jeunesse de dizaines de milliers d’emplois et notre économie de la majeure partie de la valeur ajoutée qu’on aurait pu tirer de l’exploitation de notre bauxite’’.

Salimatou BALDE, VisionGuinee.Info

00224 662 78 58 57/salimbalde91@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info