Accueil » Économie » Elie Kamano bénéficie d’une liberté provisoire 

Elie Kamano bénéficie d’une liberté provisoire 

La salle d’audience du tribunal de Kaloum a refoulé du monde ce mercredi 30 juin. C’est dans une chaleur indescriptible que le procès de l’homme politique Elie Kamano poursuivi pour injures et diffamation par Salifou Camara dit Super V s’est tenu en présence de ses avocats. 

Après les débats qui se sont tenus dans une ambiance électrique, le tribunal a ordonné la projection de la vidéo à l’origine des ennuis judiciaires d’Elie Kamano.

‘’En le voyant tel qu’il s’est présenté au tribunal, on ne peut pas croire qu’il sorte de la Maison centrale de Conakry’’, souligne son avocat qui estime que les propos tenus par l’ancien reggaeman sur les réseaux sociaux ne sont pas ‘’graves et nuisibles’’.

Le procureur, lui, a jugé que la demande de mise en liberté émise par la défense est ‘’inopportune’’, avant d’exhorter le magistrat audiencier à rejeter purement et simplement la requête.

Le juge Mohamed Diawara a pris la décision ordonnant la mise en liberté provisoire du Parti Guinéen pour la solidarité, la démocratie et le développement (PGSD).

Le magistrat espère qu’Elie Kamano sera présent à la prochaine audience pour être situé sur son sort.

M. Diawara rappelle que le placement sous mandat de dépôt de l’ancien chanteur à la Maison centrale à son refus de répondre à une citation de comparaître du tribunal de Kaloum.

Abdoulaye Bella DIALLO, pour VisionGuinee.Info  

00224 628 52 64 04/abdoulbela224@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info