Accueil » Société » Projet Mali Vert : des milliers d’arbres à planter dans plusieurs localités de la préfecture

Projet Mali Vert : des milliers d’arbres à planter dans plusieurs localités de la préfecture

En prélude au lancement prochain du projet Mali Vert, le Front pour le développement du Mali (FDM) a initié une campagne de reboisement avec objectif principal, la reconstitution du couvert végétal dans cette localité située au Nord de la Guinée en vue de protéger l’écosystème et la biodiversité.

C’est à la faveur d’une rencontre avec la presse ce vendredi 2 juillet que le Front pour le développement du Mali (FDM), qui regroupe depuis 2019 fils et ressortissants de la préfecture de Mali, a annoncé les couleurs de cette deuxième édition.

Le projet Mali Vert s’inscrit dans le cadre de l’exécution du plan d’actions annuel du Front pour le développement de Mali (FDM). Il consiste à réaliser du 15 juillet au 15 août des activités de reboisement dans des localités de la préfecture.

Cette année, les localités retenues à la suite d’un tirage au sort sont les sous-préfectures de Gaya, Wora, Lebèkèrè et Touba, explique le secrétaire exécutif du FDM qui assure que son organisation entend au cours de cette campagne, planter et entretenir plus de 4000 arbres.

Par la même occasion, poursuit Alpha Ousmane Souaré, ‘’nous comptons sensibiliser les communautés sur la lutte contre le paludisme avec l’utilisation de moustiquaires imprégnées, d’insecticides à longue durée d’action et administrer les premiers soins antipaludiques aux malades. Nous prévoyons un antipaludique, un antalgique, un déparasitant et 25 paquets de TDR. Nous envisageons également de diagnostiquer 25 personnes par sous-préfecture dont est l’âge supérieur ou égal à 55 ans et qui répondent à certaines descriptions cliniques du diabète’’.

Le FDM compte mettre à profit sa campagne de reboisement pour former 500 jeunes sur le leadership et la responsabilité individuelle pour le développement collectif. ‘’Dans chaque commune rurale, nous allons assainir les lieux publics pour continuer à cultiver l’esprit civique’’, ajouté M. Souaré qui rappelle que ‘’lors de la première édition, nous avions bénéficié de l’appui des ressortissants des sous-préfectures concernées et surtout des communautés. Nous leur remercions et demandons d’entretenir les plants déjà réalisés chez eux’’.

Mamadou Saliou Souaré, responsable chargé des formations au sein du FMD, précise que ‘’la formation dont il est question, réunira toutes les couches sociales pour discuter de la responsabilité individuelle pour le développement collectif. Faire savoir aux gens que si les localités doivent se développer, chacun doit prendre en compte sa propre responsabilité en se disant que le développement ne se fera pas sans lui, car c’est l’individualisme qui conduit au collectif’’.

Le FMD dit compter sur toutes les bonnes volontés, surtout les ressortissants des sous-préfectures concernées par les actions de reboisement. Il sollicite le soutien habituel du ministère de l’Environnement pour mener à bien la deuxième édition de son projet Mali vert dont le budget prévisionnel s’élève à 115 millions de francs guinéens.

Abdoulaye Bella DIALLO, pour VisionGuinee.Info 

00224 628 52 64 04/abdoulbela224@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info