Accueil » Politique » Damaro Camara se confie : ‘’J’ai fait 3 ans et 4 mois de prison dans des conditions extrêmement difficiles’’

Damaro Camara se confie : ‘’J’ai fait 3 ans et 4 mois de prison dans des conditions extrêmement difficiles’’

Le lundi 5 juillet, lors de la clôture de session parlementaire, le chef du pouvoir législatif a remercié le président Alpha Condé d’avoir accordé sa grâce à des opposants condamnés par la justice à des peines d’emprisonnement.  

Pour la paix, la quiétude et le dialogue, l’honorable Amadou Damaro Camara appelé la justice à ‘’traiter avec diligence les dossiers post-électoraux en instance devant les juridictions’’.

A Alpha Condé, le patron de l’Assemblée nationale a demandé de continuer à user de son droit de grâce en faveur de détenus politiques.

Face à la presse mardi, il lui a été demandé si son appel lancé au chef de l’Etat est sincère. Sa réponse ? ‘’Ceux qui me connaissent savent que je ne fais rien sous pression et je ne fais jamais rien pour plaire à quelqu’un’’, indique-t-il.

Il révèle que ‘’j’ai moi-même été en prison. J’ai fait 3 ans et 4 mois de prison dans des conditions extrêmement difficiles. C’est sûr que beaucoup d’entre vous n’ont pas fait 2 jours en prison. Moi j’ai fait 3 ans et 4 mois au 32 escaliers à Kindia. Durant mes 23 premiers mois de détention, je n’ai pas vu le soleil. Je connais les frustrations liées à la prison, je connais l’humiliation liée à la prison’’.

Il affirme qu’au nom du principe de la séparation des pouvoirs, il ne peut pas s’immiscer dans des affaires judiciaires. ‘’C’est un plaidoyer que je fais pour demander à ce qu’on accélère [les procédures]. C’est juste un plaidoyer et je ne suis pas obligé d’en parler aussi’’, coupe-t-il court.

Salimatou BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 662 78 58 57/salimbalde91@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Ce n’es pas parce que tu as fait 3 ans et 4 mois en prison que des pauvres gens innocents vont subir les mêmes sorts.
    Il faut les mettre sous contrôle judiciaire avant leurs procès qui perdurent.C’est injuste Mr Damaro.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info