Accueil » Politique » La députée Bintou Touré se lâche : ‘’Dans le parti de Mamadou Sylla, il n’y a que ses parents’’

La députée Bintou Touré se lâche : ‘’Dans le parti de Mamadou Sylla, il n’y a que ses parents’’

Le divorce est consommé entre Mamadou Sylla et trois députés radiés du groupe parlementaire Alliance patriotique. L’honorable Bintou Touré accuse le chef de file de l’opposition d’imposer en permanence son veto parfois en violation des règles.  

La parlementaire affirme que lors de l’élection du président de l’Assemblée nationale, dans le groupe parlementaire, ‘’j’ai posé ma candidature. La veille, à ma grande surprise, Elhadj Mamadou Sylla informe le groupe que Damaro Camara a dit que si je me présente contre lui, notre groupe parlementaire n’aura aucun poste. J’ai eu l’information. Jusqu’à 9h, on me mettait la pression. Finalement, j’ai cédé pour l’intérêt du groupe’’.

Le lendemain, poursuit-elle, ‘’il fallait élire les membres du bureau de l’Assemblée nationale. On devait répartir les postes en fonction du nombre des députés dans les groupes parlementaires. Notre groupe a reçu un poste de vice-président, un secrétaire parlementaire. A l’intérieur du groupe, il y a eu des tractations quand j’ai dit que j’allais me présenter pour le poste de vice-président’’.

Bintou Touré assure avoir été victime de pressions de la part du chef de file de l’opposition pour retirer sa candidature. ‘’A moins de 15 minutes du vote, Mamadou Sylla m’a dit que le président Alpha Condé lui a dit que si c’est moi qui me présente à ce poste, il s’y opposerait. Avec la pression, je me suis rétractée à nouveau’’.

‘’Avant qu’on arrive, ils avaient déjà changé la liste pour mettre le nom de Fodé Mohamed Soumah, je n’ai rien dit pour l’intérêt du groupe parce que je me suis fixée pour objectif en tant qu’une de deux rares femmes, de maintenir la cohésion dans ce groupe, vu que femme rime avec cohésion et paix’’, martèle l’honorable Touré.

Lors de l’élection des présidents de commissions, narre-t-elle, à l’interne, ‘’on a donné une seule présidence à notre commission. Il s’agit de la commission santé, jeunesse, sport, arts et culture. J’ai eu l’appui de beaucoup de personnes dont Boubacar Diallo et Abdoulaye Kourouma pour être désignée présidente de commission’’’.

‘’Dans le parti de Mamadou Sylla, il n’y a que ses parents. Le président du groupe parlementaire est son oncle. Lui, il est le chef de file de l’opposition. Un membre de son parti est vice-président du groupe Alliance patriotique. Son frère ainé est membre de la commission mines. Nous sommes donc phagocytés par une famille’’, lâche la députée élue sous la bannière du Parti guinéen pour le progrès et le développement (PGPD).

Abdoulaye Bella DIALLO, pour VisionGuinee.Info 

00224 628 52 64 04/abdoulbela224@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info