Accueil » Libre opinion » Opposition : Face à Alpha, sortir de l’ambiguïté et de la torpeur !

Opposition : Face à Alpha, sortir de l’ambiguïté et de la torpeur !

Le round d’observation et la période de grâce tendent-ils vers leur fin pour Alpha Condé et son gouvernement ?

En effet, le moment est venu pour la vraie opposition de sortir de l’ambigüité et de la torpeur qui ont suivi la ‘’réélection’’ de Condé pour un troisième mandat de trop à la tête de la Guinée. Le combat doit impérativement reprendre pour ne pas laisser champ libre à la mal gouvernance de continuer à ruiner les espoirs d’un avenir meilleur pour la Guinée.

Dix ans de gestion approximative et bancale du pays par Alpha Condé et son clan ont grandement exposé les limites et les carences de ce pouvoir.

La Guinée a plus que besoin d’alternatives crédibles et appropriées pour amorcer un changement fondamental et intégral, indispensable à son essor.

Dans ce nouveau chapitre de la lutte ; la stratégie, les méthodes et actions devront tenir compte des réalités et de la donne actuelle pour rendre efficaces les synergies des acteurs qui s’engageront sincèrement et résolument dans cet autre combat politique qui s’annonce ardu avec divers challenges, mais nécessaire.

Après avoir réussi son forcing électoral pour s’octroyer ce troisième mandat ; Alpha Condé croit désormais être super-puissant et intouchable face à ses adversaires, qu’il considère faibles ne faisant pas le poids devant ‘’l’animal politique’’ qu’il prétend être.

Le président dit et répète de façon froide et arrogante qu’il va désormais ‘’gouverner autrement’’ en durcissant ses pratiques dictatoriale et répressive pour mater et punir plus sévèrement toute opposition ou dissidence à l’encontre de son régime chaotique. En témoignent les emprisonnements arbitraires d’opposants politiques croupissant dans ses geôles, les abus de pouvoir et les graves violations des droits et libertés des citoyens vivant dans une misère indescriptible.

Alpha Condé a juré de piétiner et d’ignorer toutes les institutions républicaines pour asseoir et pérenniser son autocratie.

Il a décidé, pour ce soit disant premier mandat de la quatrième république de diriger sans partage, ni contrepouvoir (son parti détient la majorité au parlement) et le pouvoir judiciaire inféodé étant sous ses ordres avec une constitution taillée sur mesure. Il ambitionne de régner en potentat ou en despote sur la Guinée et les Guinéens qu’il a traité de “tortues dont il faut mettre le feu derrière” pour les faire souffrir.

Alors, une réorganisation et un nouveau départ de la classe politique et de la société civile s’imposent pour barrer la route à ce vieillard, décidé à ne pas lâcher du lest jusqu’à son dernier souffle, quitte à entrainer la Guinée dans l’abîme.

Le combat qui s’annonce est donc crucial quant au futur de la Guinée. Le choix est entre l’inaction, le silence, l’hypocrisie, la résignation et celui de l’action citoyenne, de l’engagement patriotique, du courage et de la lutte pour sauver la Guinée de la dérive chronique et redonner un légitime espoir d’un avenir radieux pour ce peuple.

Almamy Kemo 

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info