Accueil » Politique » Retard de la Guinée, Alpha Condé accuse Dalein, Sidya et Cie : ‘’logiquement, notre pays aurait dû être la 2e économie de l’Afrique de l’Ouest…’’

Retard de la Guinée, Alpha Condé accuse Dalein, Sidya et Cie : ‘’logiquement, notre pays aurait dû être la 2e économie de l’Afrique de l’Ouest…’’

Dans le cadre du renforcement des relations d’amitié et de coopération entre la Guinée et l’Angola, le président João Lourenço est en séjour à Conakry. A cette occasion, le locataire de Sékhoutouréyah a rappelé les liens historiques entre les deux pays.  

‘’Après l’indépendance de la Guinée en 1958, le gouvernement du général De Gaulle a tout fait pour isoler le président Sékou Touré. Ce dernier n’a pas pu réellement développer le pays parce qu’il fallait faire face aux différents complots dirigés contre la Guinée’’, affirme Alpha Condé.

Ensuite, poursuit-il, ‘’la 2e République était dirigée par le président Lansana Conté qui était un militaire. Il ne connaissait pas les questions économiques et disait ‘moi je suis militaire, je m’occupe de la sécurité du pays, vous les cadres, occupez-vous du développement’’.

Sans les citer nommément, le chef de l’Etat accuse ses principaux opposants Cellou Dalein Diallo et Sidya Touré d’avoir ‘’mis le pays à terre. Sinon, logiquement, la Guinée aurait dû être la 2e économie de l’Afrique de l’Ouest après le Nigeria’’.

Le numéro 1 guinéen assure ‘’notre ambition est de devenir la 2e économie après le Nigeria en Afrique de l’Ouest. Nous avons beaucoup de domaines de coopération; que ce soit dans le domaine minier, agricole ou industriel’’.

‘’Nous avons beaucoup de domaines de coopération avec nos frères angolais. Avec l’arrivée de mon frère et ami de longue date, nous allons pouvoir concrétiser cela et nous donner la main. Parce qu’en plus d’être des chefs d’Etat, nous sommes des camarades et nous avons des engagements de développer nos relations et de faire en sorte que l’Afrique prenne son destin en main afin qu’elle soit l’avenir du monde’’, promet-il.

‘’Nous allons mettre en place une commission mixte paritaire pour déterminer les différents cadres de coopération que nous pouvons sérieusement renforcer’’, annonce-t-il avant de conclure : ‘’Je suis très heureux de la présence de la première dame qui n’est seulement Madame la présidente, mais une très grande cadre. J’ai eu la chance de lire son CV’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Au lieu de s’occuper à développer ce pays et d’unir leurs forces pour développer ce pays on reste la à accuser des personnes qui non jamais géré ce pays cetais des ministres nommés par un président de la république alors s’il y’a manquement la faute sera attribué au nommés ou au monneur
    C’est oublier les super ministres chargés de la présidence de la république et les ministres protégés qui sont toujours à ses proches
    Ahh quand on a rien à dire on vas seulement dire que les animaux sont en brousse

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info