Accueil » Société » Alpha Condé durcit les mesures de sécurité : ‘’le voyage pour la Guinée se fera maintenant uniquement par la voie aérienne’’

Alpha Condé durcit les mesures de sécurité : ‘’le voyage pour la Guinée se fera maintenant uniquement par la voie aérienne’’

Avant de s’envoler mardi pour l’Italie et la Turquie où il doit passer ses vacances, le président de la République a tenu une session ordinaire du conseil interministériel. A cette occasion, Alpha Condé a présenté un tableau critique de l’évolution de la pandémie de Covid-19 en Guinée.

Le locataire de Sékhoutouréya a invité le Premier ministre Kassory Fofana et son gouvernement à ‘’prendre la pleine mesure de la situation et de l’ampleur de la crise sanitaire’’.

Il rappelle qu’à ‘’situation exceptionnelle, il faut des mesures exceptionnelles, appliquées avec courage, détermination, et la plus grande fermeté. Il ne serait pas responsable et conséquent de la part d’un gouvernement de céder à la pression de groupes d’intérêts et d’influences ou de privilégier des intérêts catégoriels et individuels au détriment des intérêts vitaux du peuple et de la santé publique’’.

Alpha Condé a instruit le gouvernement de ‘’prendre des mesures et actions vigoureuses pour protéger les populations des risques de contamination auxquelles elles restent fortement exposées avec la propagation rapide de la pandémie et de l’apparition de variants à fort potentiel de contamination et de morbidité’’.

Il a mis l’occasion à profit pour réitérer le ‘’port obligatoire de masques, la fermeture jusqu’à nouvel ordre des boîtes de nuit et d’autres lieux de loisirs très fréquentés et saturés de monde’’. Le ministre de la Sécurité a chargé ‘’chaque officier de police à appliquer la décision dans sa sphère de compétence et en cas de défaillance en sera rendu responsable avec une mesure disciplinaire, à la clé’’.

Aussi, le numéro 1 guinéen a demandé Kassory Fofana ‘’d’exiger que les ministres et les personnels de toute l’administration n’accèdent à leur poste de travail que munis de leur pass sanitaire. Une mesure étendue à la présidence de la République et à la primature.  Il en est de même pour tous les visiteurs’’.

Dans le même ordre d’idées, le chef de l’Etat a annoncé que désormais, ‘’les personnes qui doivent entrer sur le territoire national venant de pays, notamment touchés par le variant delta soient vaccinées comme cela est la règle partout’’.

‘’Le voyage pour la Guinée se fera maintenant uniquement par la voie aérienne. En vertu d’un protocole d’arrivée, chaque personne doit subir des tests PCR pour plus de précaution encore. Il ne doit pas y avoir de complaisance dans la campagne de dépistage ni de relâchement dans la mise en œuvre et l’application des mesures barrières, de prévention et de protection contre le fléau mondial de la pandémie de Covid-19’’, précise-t-il.

Pour la voie terrestre, dit-il, ‘’des points de contrôle précis et spécifiques seront érigés à certains postes frontaliers comme des barrages filtrants’’. Aussi, il a rappelé que ‘’toute personne devant se rendre à l’intérieur du pays ne pourra le faire sans présenter son test PCR, en bonne et due forme’’.

Le président guinéen s’est réjoui de ‘’l’engouement grandissant des citoyens pour le vaccin et a indiqué que l’objectif du gouvernement est de vacciner d’ici le mois de novembre prochain 70% de la population’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info