Accueil » Société » Sakoba Keita : ‘’Nous allons imposer le pass vaccinal pour tout déplacement en Guinée’’

Sakoba Keita : ‘’Nous allons imposer le pass vaccinal pour tout déplacement en Guinée’’

Face au très virulent variant delta du coronavirus dans le pays, les autorités sanitaires déclarent être dans l’obligation de renforcer les mesures d’entrée sur le territoire. L’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS) annonce une panoplie de dispositions pour freiner la propagation de la pandémie de Covid-19.      

Face à la presse vendredi, le directeur de l’ANSS, assis aux côtés du ministre de la Santé, a dévoilé les nouvelles mesures prises par les autorités pour rompre la chaîne de contamination du coronavirus.

‘’Pratiquement que 100% de nos confirmés de coronavirus ont transité par l’aéroport de Conakry. Si nous devons prendre des mesures rigoureuses, c’est par rapport à ceux qui arrivent. Donc c’est à l’aéroport que l’accent doit être mis. Cela ne veut pas dire qu’on ne va pas intervenir sur la voie terrestre. Le ministère de la Santé, au nom du gouvernement, va densifier le contrôle au niveau de l’aéroport de Conakry’’, annonce Dr Sakoba Keita.

Il rappelle que ‘’le premier cas positif de Covid-19 est entré par l’aéroport. Les quelques cas de variants notés sur le territoire guinéen sont venus de l’aéroport’’. Désormais, décide-t-il, ‘’pour obtenir le visa, il faut présenter la carte de vaccination en bonne et due forme, prendre la première dose du vaccin avec l’intervalle indiqué avec la prise de la deuxième dose, la présence du résultat négatif du RT-PCR pour tous les pays du monde actuellement valide pour 72 heures’’.

A l’aéroport, ajoute-t-il ‘’nous avons des agents de contrôle sanitaire pour veiller à l’application des mesures.  Il était question de faire un second test à l’aéroport. Nous sommes en train d’étudier la faisabilité avec les autorités aéroportuaires et l’Institut national de santé publique qui est chargé de faire le test des voyageurs entrants et sortants de notre pays’’.

Il précise que depuis deux mois, ‘’il y a un certain nombre de points d’entrée qui constituent le flux le plus important où nous avons exigé des tests TDR qui seront renforcés au fur et à mesure’’.

‘’En ce qui concerne les déplacements internes d’une préfecture à une autre, d’ici au maximum le 15 septembre, nous allons imposer le pass vaccinal pour tout déplacement en Guinée. Que ce soit vers l’extérieur ou l’intérieur du pays, même si tu as le test PCR, il faut que tu aies le pass vaccinal’’.

D’ici le 15 septembre, recommande-t-il, que tout le monde se fasse vacciner pour empêcher la propagation de la maladie. ‘’Nous voulons même commencer le contrôle avec les services de sécurité à partir du 1er septembre et aller progressivement. Nous allons soumettre la proposition au gouvernement pour approbation’’, souligne le patron de l’ANSS.

Abdoulaye Bella DIALLO, pour VisionGuinee.Info  

00224 628 52 64 04/abdoulbela224@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info