Accueil » Politique » En Guinée, regrette un ancien ministre, ‘’les questions de développement ne sont pas prioritaires’’

En Guinée, regrette un ancien ministre, ‘’les questions de développement ne sont pas prioritaires’’

L’ancien ministre de la sécurité, Sékou Kouireissy Condé, estime que les gouvernants guinéens consacrent plus d’efforts à la politique qu’aux questions essentielles comme l’éducation.

Ce parlementaire attire l’attention des gouvernants sur la défaillance que le système éducatif guinéen.

‘’Nous sommes dans une société politisée à outrance. Les questions de développement ne sont pas prioritaires dans les mentalités, esprits et comportements. Le constat est que l’école guinéenne est en difficulté, par rapport même aux autres dans la sous-région’’, regrette Sékou Koureissy Condé.

‘’Je ne dis pas qu’il n’y a pas de carrière individuelle brillante, mais globalement, c’est un échec que nous sommes devons corriger. Et cela ne se fera pas avec des instruments de police, de gendarmerie. Il faut se réunir en voyant objectivement ce dont l’élève et le maitre ont besoin et ce qui manque’’, suggère-t-il.

Ce député souhaite ‘’vivement l’organisation les états généraux de l’enseignement et de l’éducation en Guinée. Parce que cela nous permettra de faire le diagnostic de ce qu’est l’école guinéenne aujourd’hui, car nous sommes tous concernés’’.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info