Accueil » Société » Le gouvernement ferme une université clandestine à Conakry : ‘’Il y a des étudiants non bacheliers…’’

Le gouvernement ferme une université clandestine à Conakry : ‘’Il y a des étudiants non bacheliers…’’

Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a procédé mercredi à la fermeture d’une université clandestine dénommée Alassane Dramane Ouattara (ADO), sise à Sonfonia-Casse dans la commune de Ratoma. La décision a été prise suite à une inspection sur le terrain.

Le département en charge de l’Enseignement supérieur a fait une descente à Sonfonia pour précéder à la fermeture de l’université qui ne dispose d’aucun agrément. ‘’Ça me choque. C’est une école que nous venons de fermer. Parce que le statut d’université donnait suite à une procédure que cette école n’a pas respecté. Nous sommes là pour procéder à la fermeture’’, indique secrétaire général du ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Selon Dr Binko Mamady Touré, ‘’nous avons appris par nos inspecteurs qu’il y a une école dans ce quartier qui évolue dans la clandestinité et qui a recruté des étudiants, de surcroit, le rapport reçu de cette commission nous enseigne qu’il y a des étudiants non bacheliers dans cette école. Ce qui est encore plus grave’’.

Pour cette raison, dit-il, ‘’nous avons eu le mandat de M. le ministre d’Etat de l’Enseignement supérieur de venir procéder à la fermeture officielle, de convoquer le fondateur et tout le personnel devant la loi’’.

Une plainte a été déposée contre les dirigeants de l’université. ‘’Nous avons pris attache avec ces personnes pour leur dire qu’à partir de l’instant, le ministère de l’Enseignement supérieur a fermé les lieux. S’ils doivent y accéder, ils doivent passer par nous.  Et la procédure va être déclenchée. Dans tous les cas, nous avons déposé une plainte en bonne et due forme à la DPJ [directeur de la police judiciaire]. Mais avant l’examen de cette plainte, il est de notre devoir de fermer d’abord l’école’’ annonce M. Touré sur la télévision nationale.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info