Accueil » Politique » Lansana Kouyaté croit en ses chances de devenir président de la République

Lansana Kouyaté croit en ses chances de devenir président de la République

Depuis l’étranger, le président du Parti de l’espoir pour le développement (PEDN) a assuré qu’il n’exclut pas de se lancer dans la course pour le fauteuil présidentiel s’il est investi candidat par sa formation politique.

Interrogé par la radio Deutsche Welle au sujet du coup d’Etat perpétré contre Alpha Condé, Lansana Kouyaté a souligné qu’après le reversement d’un régime, ‘’au début, tout semble beau. Il y a un premier défi à relever par les militaires. En Afrique, il n’y a jamais eu de coups d’Etat et que les numéro 1 et 2 [de la junte] aillent d’un bout à l’autre main dans la main. Il y a toujours des écarts’’.

En plus de cela, explique-t-il, ‘’s’ils ont fait un coup d’Etat, il ne faut jamais qu’ils oublient que leur prise du pouvoir est dédiée au peuple. Ce peuple-là, ils ne doivent pas le trahir. Il faut faire des élections. Mais avant, il faut les préparer. La préparation d’une élection, ce n’est pas une question de courir. Il faut se presser lentement en essayant de poser les jalons pour que finalement, on rentre dans la démocratie’’.

Selon l’ancien Premier ministre, sous la transition de 2010, ‘’j’étais le seul à dire que la façon dont on est en train d’aller n’était pas la bonne. On a fixé une date péremptoire et dit aux militaires de quitter. On n’a pas analysé le système, le processus électoral qu’il faut mettre en place’’.

Evoquant une éventuelle candidature au prochain scrutin présidentiel, le leader du PEDN assure que ‘’mon parti décidera. Je crois en mes chances. Le parti a des atouts qui sont d’abord la constance. Des atouts qui concernent ce que j’ai réalisé en tant que Premier ministre pour remettre la Guinée sur le bon chemin’’.

Lansana Kouyaté affirme qu’après sa nomination dans les fonctions de Premier ministre, il entendait ‘’venir un groupe capable de mener la chose, mais ce groupe a été empêché par la majorité qui voulait que la Guinée traine dans les errements’’.

Il rappelle à ses compatriotes que ‘’bâtir la Guinée, remettre le pays sur la bonne voie, c’est l’affaire de tous les guinéens. Tout ce qu’on doit faire pour créer une nation guinéenne, nous devons le faire (…). Les oiseaux qui volent ensemble avec les mêmes battements d’ailes, sont plus difficiles à abattre qu’un oiseau qui vole’’.

Salimatou BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 662 78 58 57/salimbalde91@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

2 comments

  1. Lansana KOUYATÉ est un poltron, partisan du moindre effort ; et ne mérite pas d’être un jour, Président de la République de Guinée !!
    Contrairement à Sidya Touré et surtout à Cellou Dalein Diallo qui sont restés en Guinée pour combattre la dictature d’Alpha Condé, Lansana Kouyaté a préféré vivre à l’étranger pendant plus de 10 ans, pour ne pas déranger son frère Mandingue, et le voir opprimer le peuple guinéen !!
    Maintenant que le fruit mûr est tombé, ce maraudeur de Kouyaté veut simplement le ramasser et ce, au nez et à la barbe des chefs de l’opposition martyrisés depuis 10 ans !!
    Aboubacary Siriki est certes un Mandeka et fier de l’être ; mais, ne cautionnera jamais qu’un Mandingue soit imposé à nouveau comme Président de la République de Guinée !!
    Le LCL Mamady Doumbouya a promis de ne pas faire les mêmes erreurs que ces prédécesseurs militaires ; notamment du Général Sékouba Konaté, qui a truqué l’élection présidentielle de 2010, pour imposer son frère Mandé à la tête de la Guinée !!
    C’était du jamais vu dans les élections truquées dans le monde : mettre des mois pour organiser le second tour de l’élection présidentielle !! Lol !!
    Le LCL Mamady Doumbouya doit rentrer dans l’histoire de la Guinée, par la grande porte, en organisant une bonne transition avec des élections libres, transparentes et démocratiques en Guinée !!
    Le LCL doit être impartial et exiger que les élections législatives soient organisées avant la présidentielle et on verra qui a le plus grand parti politique ; qui est qui et qui détient la majorité en Guinée !!
    Tout le monde verra alors que le PEDN de Lansana Kouyaté aura très peu de députés et sera sans majorité pour pouvoir gouverner la Guinée.
    Vouloir imposer Lansana Kouyaté, parce qu’il est Mandingue, ramènera la Guinée à la case départ de la dictature ; c’est-à-dire l’instabilité politique, avec à nouveau des élections truquées et de nombreux innocents tués ; puis un nouveau coup d’état pour reprendre tout à zéro, comme dans la mythologie grecque de Sisyphe !!
    Le LCL Mamady Doumbouya doit donc mettre fin à la tragédie guinéenne ; la Guinée n’est pas un pays maudit et doit maintenant être un pays démocratique, pour pouvoir enfin se focaliser sur son développement ; sur le bien-être de sa population !!
    À bon entendeur, salut !!
    Merci.

  2. Kouyate est etait en fuite pendant 10ans il n’a partiquement pas participer au combat contre la dictature d’Alpha conde et cie…Mr Kouyate ancien premier ministre pendant 15 mois n’a pas de bilan a presenter aujourd’hui au peuple de guinee..Nous nous rappellons a monsieur ses voyages ont vider de l’etat.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info