Accueil » Politique » Foniké Mengué : ‘’Je fais confiance au colonel Mamady Doumbouya…Je veux qu’il soit le Jerry Rawlings de la Guinée’’

Foniké Mengué : ‘’Je fais confiance au colonel Mamady Doumbouya…Je veux qu’il soit le Jerry Rawlings de la Guinée’’

Désormais libre après près d’un an de détention à la Maison centrale de Conakry, Oumar Sylla alias Foniké Mengué se réjouit de la chute brutale d’Alpha Condé. Le responsable de la mobilisation du Front national pour la défense de la Constitution déclare avoir toujours conseillé à l’ex-numéro 1 guinéen de renoncer à son projet de troisième mandat.

‘’Je fais confiance au colonel Mamady Doumbouya jusqu’à preuve du contraire. Il a un grand rôle à jouer pour l’avenir de notre pays. Je veux qu’il soit le Jerry Rawlings de la Guinée. Qu’il incarne toutes les valeurs que ce monsieur a incarnées pour le Ghana’’, confie-t-il à RFI.

Sur les questions concernant la durée de la transition et de la participation ou non du FNDC au gouvernement d’union nationale, Foniké Mengué se veut prudent et laisse le soin à la coordination nationale du mouvement anti 3e mandat de décider.

‘’Le plus tôt sera le mieux. On s’est beaucoup battus pour notre jeune démocratie. Nous continuons à être les sentinelles de la démocratie’’, rassure-t-il, appelant le peuple à rester mobilisé. Car, dit-il, ‘’c’est maintenant que le vrai travail commence. On a gagné la bataille, mais ça reste la guerre. Nous espérons que le colonel Doumbouya va apprendre de toutes les erreurs du passé avec le CMNR à l’époque de Lansana Conté et le CNDD de Moussa Dadis Camara’’.

A la question de savoir si l’ancien président Alpha Condé doit être libéré et traduit devant les juridictions, le responsable de la mobilisation du FNDC répond que ‘’c’est à la justice de voir s’il doit être jugé ici. Elle est mieux placée pour dire s’il doit être jugé et condamné’’.

Une chose est sûre, à l’en croire, dans son for intérieur, l’ancien chef de l’Etat sait que ‘’le FNDC avait raison. Moi j’ai fait beaucoup de vidéos à l’époque pour lui conseiller de ne pas aller vers le chemin interdit de la démocratie. Je lui ai dit d’accepter d’être le premier ancien président vivant de la Guinée. Pour l’image de Mandela qu’il a toujours voulu incarner, je lui ai dit d’accepter de renoncer à son projet de troisième mandat. Aujourd’hui, il a compris que le FNDC voulait le sauver. Par contre, ceux qui le poussaient vers le chemin interdit de la démocratie ne faisaient que le tromper’’.

Salimatou BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 662 78 58 57/salimbalde91@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info