Accueil » Économie » Le colonel Doumbouya exige que les guinéens soient priorisés dans ‘’tous les concours de recrutement aux différents postes’’

Le colonel Doumbouya exige que les guinéens soient priorisés dans ‘’tous les concours de recrutement aux différents postes’’

Sous la houlette des nouvelles autorités, les concertations nationales se poursuivent à Conakry. Face aux acteurs du secteur minier, ce jeudi 16 septembre, le colonel Mamady Doumbouya a indiqué que l’objectif de la rencontre vise à ‘’identifier les obstacles liés à la poursuite des activités minières en cette période de régime d’exception’’ afin de proposer des ‘’solutions palliatives’’.  

Le nouvel homme fort du pays a réaffirmé à ses interlocuteurs de ‘’façon solennelle l’engagement du peuple de Guinée, du Comité national du rassemblement et du développement à ne ménager aucun effort quant à la protection et à la sécurité des investisseurs étrangers en Guinée. Tout en vous rappelant que ces ressources sont non renouvelables, je voudrais vous inviter au respect strict des obligations légales et contractuelles’’.

Pour lui, ‘’le Comité national pour le rassemblement et le développement et le secteur minier ont une communauté d’intérêts. La préservation de ces intérêts nécessite le renforcement des équilibres et le maintien du dialogue’’. C’est pourquoi, assure-t-il, ‘’la Guinée restera toujours attachée au respect des normes et principes de transparence et de bonne gouvernance, prônées par l’initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE). Dans cette dynamique, une attention particulière sera accordée au respect du contenu local’’.

Désormais, prévient-il, ‘’aucune entreprise avec des intérêts étrangers ne pourrait être désignée pour faire la construction et la maintenance des routes non goudronnées et des bases-vies, sauf s’il y a un constat d’incapacité des entreprises locales. Cette mesure concerne aussi le transport des minerais, notamment par voie terrestre et pour le transport des travailleurs’’.

Aussi, poursuit le colonel Doumbouya, ‘’il convient aussi d’accorder la priorité aux nationaux dans tous les concours de recrutement aux différents postes y compris les cadres des directions, en particulier pour les ressources humaines, le développement communautaire, la communication et les relations extérieures. En ce qui concerne les directeurs généraux, les sièges sociaux de leurs sociétés, ceux-ci doivent être basés en Guinée. Le respect scrupuleux des normes environnementales et sociales par les compagnies est impératif. Nous y veillerons particulièrement’’.

Dans le même ordre d’idées, il demande aux ‘’employeurs à tous les niveaux, d’accorder une attention particulière aux obligations de santé, de sécurité et de protection sociale. Aussi, la participation non contributive de l’Etat dans les sociétés en phase de production et celles en phase de développement doit être assurée. Une ouverture suffisante pour les contributions à des coûts historiques ou basées sur le marché doit être envisagée’’.

De même, ajoute-t-il, ‘’toutes les transactions commerciales et financières y compris entre maisons-mères et filiales doivent être portées préalablement à la connaissance de l’Etat et les dispositions fiscales conventionnelles ou de droit commun pourraient être applicables’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info