Accueil » Libre opinion » La junte au pouvoir face aux défis !

La junte au pouvoir face aux défis !

Le 5 septembre 2021 marque l’avènement de la nouvelle et jeune junte dirigée par le Lieutenant-colonel Mamady Doumbouya. Ceci consacra la fin de règne du despote de Conakry. Un despote aujourd’hui en prison, car empêché de tout mouvement comme il l’avait fait subir un certain Cellou Dalein Diallo et même beaucoup pire que ce dernier.

Alpha n’a pas droit à la parole. Alpha est dans une chambre « hôtel cinq étoiles ou palais on s’en fout ». Peu importe. Il n’est plus libre. Il est en train de subir la loi du plus fort du moment. Dieu est grand.

Maintenant la question est de savoir : Que faire d’Alpha ? En tant qu’homme imbu de l’esprit militaire, je voudrais d’abord rappeler que l’armée, c’est la discipline, le respect des règles. De ce fait, je voudrais dire ici mon invite à une sorte de logique et de cohérence dans les actes de la troupe qui a manœuvré ensemble jusqu’à la chute du Sieur Alpha.

Si vous avez pris le pouvoir et que le peuple vous a soutenu dans son ensemble jusqu’à Baro , Siguiri, Lola, Bambeto , c’est qu’il y avait des problèmes qui ont été maintes fois dénoncés et combattus par vos concitoyens au prix de leurs vies. Ces problèmes sont les suivants : crimes de sang, violation de la constitution et autres textes subsidiaires, corruption, crimes économiques et aussi déchirure du tissu social (globalement , la constitution de 2010 dans son Titre III: Du pouvoir exécutif, Sous-titre I: Du président de la République a énormément souffert de la présidence Alpha qui faisait fi du respect de la loi sous son règne).

Ce sont des accusations graves qui sont portées contre lui et son gouvernement. Et eux tous, avec Alpha en premier, doivent répondre de leurs actes que vous-mêmes, hommes en armes  avez réfutés et desquels vous avez trouvé motivation suffisante pour passer à l’acte le 5 septembre 2021, jour de renaissance pour la Guinée et les guinéens.Et de ce fait, pour qu’il y ait une logique dans votre action salutaire, il ne suffit pas de s’arrêter à la ligne de départ. Il faudrait avancer pour aussi confronter les incriminés à ce qu’on leur reproche. Il faudrait éviter de les faire subir uniquement la force. Il faudrait un volet justice dans votre jeu.

Vous l’avez déjà indiqué de façon sous-jacente dans votre discours de prise du pouvoir. De ce fait, mettez en place un tribunal spécial compétent, indépendant et irréprochable qui va s’occuper du cas d’Alpha Condé et son gouvernement selon les règles du droit. Car ce qui vous a paru incongru, injuste et inacceptable doit être expliqué et justifié par les incriminés. Ces anciens dignitaires du régime Condé ne sont pas blancs. Ils ont les mains rouges de sang et lourdes d’argent. Le peuple a trop été martyrisé.

De ce fait, la junte doit pouvoir assurer au système Condé ici incriminé et bouté hors du palais un procès équitable sans aucune ingérence dans les affaires de la justice comme ce fut le cas avec Alpha Condé.

Alpha n’est pas innocent aux yeux du peuple et de la junte qui l’a déposé. Qu’il lui soit donnée, avec son groupe, la chance de se défendre comme saurait le dire un de ses anciens ministres qui parlait déjà beaucoup trop ces derniers temps.

Si Alpha Condé en sort blanchi, il bénéficiera de tous les privilèges d’ancien chef d’état. D’ici là, gardez-le et ça y va même de votre survie tranquille au pouvoir en attendant l’organisation d’élections libres et crédibles. En attendant, nous répétons le mot du Lieutenant-colonel : justice, justice, justice.

Parlons de cette transition maintenant. C’est quoi une transition ?

Par une définition purement basique, on appelle transition ce qui n’est pas l’état normal mais constitue un état intermédiaire entre un état et un autre. En d’autres termes, c’est une manière de passer d’une idée à une autre. C’est une petite pause en fait en vue d’apporter un changement à une manière de faire ou d’être qui ne convient plus.

C’est exactement ce qui s’offre présentement à la Guinée. Pour mieux la réussir, le comité militaire au pouvoir doit absolument éviter d’avoir peur d’être taxé de ségrégationniste ou d’exclusionniste. Il doit ségréguer ceux qu’il a dégagés. Car ils ont foutu le pays à terre. Ils ont laminé tout espoir d’un lendemain meilleur pour la famille guinéenne. Ils ont renié à des guinéens leur droit et leur liberté. Ils ont surtout tué.

Ces gens ne doivent même pas parler dans leurs salons. Ils doivent se taire. Ne leur accorder aucune tribune. Et puis le mot inclusion qui vient de votre groupe ne veut dire non plus sortir des criminels de leurs trous pour les associer à l’établissement, au traçage d’une ligne de conduite pour la nation guinéenne.

Quant à la prétendue démission d’Alpha Condé, ne demandez pas à quelqu’un que vous avez déjà démis avec l’approbation du peuple entier (même les Rpgistes ne sont plus contre) de signer une démission. Alpha est déjà démis. C’est fini et on avance.

Par ailleurs, limiter les concertations à l’essentiel afin de réussir votre mission. Car vous n’aurez pas tout le temps nécessaire pour tout faire. Faites l’essentiel. Votre transition n’aura pas la durée de vie d’un mandat. Elle ne doit pas aller au-delà de deux ans. Cela vous garantira un bon retour si le peuple vous le permet. Plus la transition est longue, pire elle s’avérera.

Recevez la Cedeao mais lui accordez aucun crédit. C’est le gang des chefs corrompus et criminels en majeure partie. C’est un groupe qui s’en fout des intérêts du peuple. Donc, votre agenda n’est pas compatible avec les injonctions de ce groupe illégitime qu’on appelle Cedeao. Pour rappel, le peuple avait fait appel à ces vieux au moment le plus critique de notre passé récent. Et la Cedeao brilla par son silence et son absence coupables.

En attendant la fin de vos consultations, le peuple reste à l’écoute de la troupe aux commandes chaque soir dans l’espoir que demain sera meilleur. Les hommes qu’il faut à la place qu’il faut. Ceci doit être la règle pour tous en Guinée .

Boubacar Barry,
Citoyen Guinéen pour une véritable transition en Guinée

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info