Accueil » Société » Le FNDC dans le viseur de la junte militaire

Le FNDC dans le viseur de la junte militaire

Rentrés au bercail samedi après plusieurs mois d’exil forcé, les opposants au troisième mandat Sékou Koundouno, Ibrahima Diallo et Djanii Alfa ont été accueillis en héros par une foule compacte.

A peine arrivés à Conakry, ces farouches opposants au maintien d’Alpha Condé au pouvoir ont maille à partir avec la junte militaire.

La marée humaine qui a accompagné le cortège de ces membres du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) n’a pas laissé indifférent les nouvelles autorités du pays.

Dans la soirée du samedi, le Comité national pour le rassemblement et le développement (CNRD) a rappelé avoir interdit toute manifestation de soutien de quelque nature que ce soit.

Malgré la prorogation des mesures de l’état d’urgence sanitaire, la junte militaire déclare avoir constaté dans la ‘’journée du 18 septembre 2021, des regroupements de personnes à l’aéroport international de Conakry-Gbessia, suivis de cortège à l’occasion du retour de certains membres du FNDC’’.

Les tombeurs d‘Alpha Condé condamnent ces actes et demandent aux autorités compétentes d’en tirer les conséquences de droit.

Salimatou BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 662 78 58 57/salimbalde91@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info