Accueil » Libre opinion » Le renouvellement politique marquera-t-il la fin des problèmes de la Guinée ?

Le renouvellement politique marquera-t-il la fin des problèmes de la Guinée ?

Tout le monde parle de renouvellement de la classe politique.  Mais est-ce que le renouvellement de la classe politique se décrète ? Le renouvellement politique marquera-t-il la fin des problèmes de la Guinée ?

Qu’on le veuille ou pas une nouvelle génération de politiciens jaillira. Tout comme le jour chasse la nuit, la nouvelle classe politique remplacera la vieille, c’est dans l’ordre naturel des choses. À mon avis, on ne peut décréter le renouvellement de la nouvelle classe politique. On peut plutôt y contribuer à travers une transmission des valeurs, des connaissances et des expériences.

Une nouvelle génération de politiciens ne peut jaillir d’un seul coup de baguette magique, tous les jeunes politiciens qui réclament aujourd’hui un renouvellement de la classe politique ont été les petits des anciens.

On ne s’improvise pas politicien, on le devient à travers un long exercice auprès des anciens, sinon on fonce droit dans le mur. La Guinée a certes besoin d’une nouvelle classe politique pour prendre la relève, mais il est clair que chaque nouvelle génération est enfantée par la vieille génération, c’est indéniable.

Si la nouvelle génération veut faire mieux que l’ancienne, il faudra que celle-ci épouse les vertus des anciens tout rejetant leurs erreurs. Il faut donc un changement de mentalité.

La nouvelle génération doit faire la politique autrement, cela suppose la tolérance dans la diversité d’opinions et de convictions. Il faut se départir des idées obscures du genre ‘’si ce n’est pas moi, ça ne marchera pas’’. Il faut une nouvelle classe politique au sein de laquelle l’ethnie n’a pas sa place.

Les citoyens guinéens doivent mettre en avant l’intérêt national et se départir des intérêts communautaires et ethniques, ils doivent ainsi accompagner tout guinéen qui aura la chance de prendre les rênes du pays afin de l’aider à réussir sa mission. La réussite d’un chef sera bénéfique à toute la nation tout comme son échec sera désavantageux pour tous. Il faut contester quand c’est contestable et louer quand c’est louable.

Les sages doivent rester sages et défendre uniquement la vérité et l’intérêt général, la nouvelle génération doit respecter les sages et les anciens même s’ils ne sont pas parfaits. La nouvelle génération ne doit pas désacraliser le sacré, elle doit rester en accord avec les coutumes et traditions de notre pays.

L’ancienne classe politique doit aider la nouvelle classe politique à amorcer sereinement le renouvellement qui se fera indéniablement, les anciens doivent guider les nouveaux en les aidant à éviter de tomber dans les pièges du passé dont ils sont tributaires. Si nous voulons renouveler sereinement la classe politique, il faudra se faire accompagner par les anciens qui maîtrisent les rouages de la politique.

Maka N’denda Bah

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info