Accueil » Société » Le colonel Doumbouya aux magistrats : ‘’Nous ne venons pas pour colmater des brèches‘’

Le colonel Doumbouya aux magistrats : ‘’Nous ne venons pas pour colmater des brèches‘’

Ce mardi 21 septembre au palais du peuple, lors des concertations nationales, le colonel Mamadi Doumbouya a rassuré les magistrats de sa volonté de changer l’image de la justice guinéenne. Pour le nouvel homme fort de la Guinée, il est temps de mener des réformes courageuses au sein de l’appareil judiciaire du pays. 

‘’Je tiens à vous rassurer que le Comité national du rassemblement pour le développement (CNRD) ne ménagera aucun effort pour la mise en place d’un Etat de droit. Il me plait de vous rassurer du rôle de votre corporation dans l’évolution démocratique de notre chère Guinée’’, indique le colonel Mamadi Doumbouya aux magistrats.

Dans le nouveau chapitre de la Guinée qui s’ouvre, renchérit-il, ‘’votre implication sera plus que capitale. Qu’il s’agisse de l’adoption d’une nouvelle Constitution ou du vaste chantier de réformes de la justice guinéenne, car nous n’allons plus bricoler, nous allons tout reprendre à zéro’’.

A l’entendre, ‘’l’heure n’est plus aux débats doctrines, mais plutôt aux réformes courageuses qui permettront dans un futur proche de doter le pays d’un système judiciaire fort et indépendant. J’en appelle à l’orgueil et au sursaut patriotique de chacun et de tous’’.

Pour le colonel Doumbouya, ‘’la justice de notre pays, plusieurs fois décriée, doit dorénavant s’impliquer activement dans la consolidation de l’Etat de droit, la bonne gouvernance, la promotion des principes démocratiques, le respect des droits humains et la lutte contre l’impunité’’. C’est pourquoi, lance-t-il à l’endroit des magistrats, ‘’nous devons ensemble bâtir une justice indépendante, équitable, professionnelle, accessible, intègre et humaine capable de rassurer la population, les investisseurs et lutter efficacement contre la corruption qui mine notre chère patrie’’.

Il prendre l’engagement ferme que ‘’nous allons mettre tout en œuvre pour rassurer l’indépendance de la justice, la doter des infrastructures qu’elles méritent en fonction des moyens disponibles. Ne cédez pas, la police et la gendarmerie enquêtent et la justice juge tout simplement’’.

Aussi, poursuit le nouvel homme fort de la Guinée, ‘’nous allons dépersonnaliser la gestion de notre pays en mettant en place des institutions fortes. Nous ne venons pas colmater pour des brèches ou bricoler. Nous venons pour refonder en laissant à nos enfants et petits-enfants un système capable de les unir et les rassembler’’.

Tout en espérant que ‘’la justice va opérer un changement meilleur et assurer sa noble mission dans l’édification d’un Etat de droit dans notre pays’’, il exhorte les magistrats à être à fermes et justes.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 6662 78 58 57/salimbalde91@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info