Accueil » Société » Le juge Alphonse Charles Wright invite les magistrats ‘’manipulés’’ par Alpha Condé à se ‘’repentir’’

Le juge Alphonse Charles Wright invite les magistrats ‘’manipulés’’ par Alpha Condé à se ‘’repentir’’

Des magistrats, à l’issue de leur rencontre mardi avec la junte militaire, ont avoué devant la presse qu’ils étaient manipulés dans l’exercice de leurs fonctions par le pouvoir d’Alpha Condé. Des aveux qui ont provoqué la colère du juge Alphonse Charles Wright qui n’a pas du temps pour réagir.

‘’Dans un passé récent, l’exécutif jouait beaucoup de rôles dans l’exercice de la fonction du juge’’, a dénoncé Elhadj Alpha Thiam de l’inspection générale du ministère de la Justice, ajoutant que le pouvoir d’Alpha Condé ‘’s’immisçait dans les affaires judicaires de façon continue’’

Le procureur de la République près le tribunal de première instance de Kaloum, Alpha Sény Camara, espère qu’avec l’avènement d’un nouveau régime, il ‘’n’y aura plus de pressions de l’exécutif, ni de pressions politiques. Les magistrats, sauf ceux qui ne le veulent pas, n’auront plus de pression pour les empêcher de dire le droit comme ça doit se faire’’.

Pour le juge Alphonse Charles Wright, ‘’admettre avoir subi la pression de l’exécutif au point de reculer face à sa responsabilité professionnelle est un aveu la violation du serment du magistrat’’.

Par conséquent, tire-t-il au clair, ‘’un tel magistrat ne mérite pas de rendre la justice au nom du peuple devant lequel il a prêté serment de n’être soumis qu’à la seule autorité de la loi’’.

Dans le cas contraire, souligne-t-il, ‘’il orientera très mal la boussole de la justice vers une destination d’injustice intentionnelle. Après la transition, il sera capable de trouver d’autres justificatifs en soutenant que les autorités l’ont dérouté à nouveau face à sa responsabilité’’.

Soulignant qu’il ‘’n’y a pas d’homme providentiel’’, le juge Wright rappelle que ‘’le magistrat doit être un sacrifice pour son peuple et non sacrifier son peuple’’.

Nul ne peut réussir seul, assure-t-il, précisant que ‘’chacun doit se repentir selon le degré de sa faute tout en s’engageant au-delà des mots, à ne pas abandonner son serment au prix de sa vie’’.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info