Accueil » Société » Dans les universités publiques, ‘’les étudiants qui viennent à 7h ou 8 h s’arrêtent à la fenêtre pour suivre les cours’’

Dans les universités publiques, ‘’les étudiants qui viennent à 7h ou 8 h s’arrêtent à la fenêtre pour suivre les cours’’

Les fondateurs d’écoles et d’universités ont interpellé mercredi la junte militaire sur les conditions difficiles dans lesquelles les étudiants suivent les cours dans les institutions publiques d’enseignement supérieur. Ils ont appelé le colonel Mamady Doumbouya à prendre des mesures idoines pour changer la donne.

Néné Houdia Baldé, présidente de la Chambre représentative de l’enseignement supérieur privé (CRESUP), a indiqué aux nouvelles autorités que ‘’nos préoccupations sont énormes par rapport à ce qui se passe actuellement dans notre nation’’.

‘’Il n’y a pas un calendrier scolaire et universitaire fixe. Donc nous souhaiterions que nous institutions un calendrier scolaire et universitaire fixe’’, suggère-t-elle à la junte qui a renversé le régime d’Alpha Condé.

Elle a mis l’occasion à profit pour interpeller le colonel Mamady Doumbouya sur la question relative à l’orientation des bacheliers dans les établissements d’enseignement supérieurs.

‘’Les résultats des différents examens sont sortis et jusqu’aujourd’hui, nous ne savons pas où les 19000 bacheliers seront orientés. Est-ce dans les universités publiques ou privées ?’’, souhaite-t-il.

Abondant dans le même sens, Sanoussa Kaba du complexe scolaire et université La Source a tenu à signaler la pléthore d’étudiants dans les institutions publiques d’enseignement supérieur.

‘’Aujourd’hui, allez dans les universités publiques, vous verrez un engorgement total d’effectifs. Les étudiants vont à 5h ou 6 h du matin pour trouver de la place. Ceux qui vient à 7h ou 8 h s’arrêtent à la fenêtre pour suivre les cours’’, indique-t-il.

Le président du Comité national du rassemblement pour le développement (CNRD) a promis de tout mettre en œuvre pour prendre en compte les fondateurs d’écoles et d’universités dans l’intérêt supérieur de la nation.

Salimatou BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 662 78 58 57/salimbalde91@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info