Accueil » Politique » Les organisations de jeunes et de femmes rassurées par le colonel Doumbouya : ‘’il a dit qu’il n’y aura pas de recyclage’’

Les organisations de jeunes et de femmes rassurées par le colonel Doumbouya : ‘’il a dit qu’il n’y aura pas de recyclage’’

Conviés à une rencontre avec la junte militaire au pouvoir, les organisations de jeunes et de femmes ont répondu en masse ce jeudi 23 septembre à l’appel des nouvelles autorités au palais du peuple. Tour à tour, elles ont exposé au colonel Mamadi Doumbouya leurs préoccupations majeures.

Les représentants d’organisations de jeunes et de femmes sont venus en grand nombre au palais du peuple pour donner leurs avis la transition en cours après le renversement d’Alpha Condé.

Moussa Daraba Kaba affirme qu’il était question ‘’d’exposer les différentes problématiques auxquelles les jeunes sont confrontés. La question du chômage a été notamment abordée. On a également parlé des conditions dans lesquelles les jeunes et femmes évoluent et des dispositions que l’Etat pourrait envisager pour leur permettre de trouver des solutions à leurs différents problèmes’’.

Le coordinateur des J-Awards ajoute que des jeunes ont ‘’fait part également des difficultés auxquelles ils sont confrontés dans l’entrepreneuriat, surtout aux difficultés liées à l’accès à des financements et à pouvoir être encadrés pour pouvoir s’épanouir’’.

‘’La chose la plus marquante dans le discours du président du CNRD, la phrase qui a retenu l’attention de tout le monde, c’est quand il a dit qu’il n’y aura pas de recyclage. C’est en réponse effectivement aux préoccupations de jeunes qui croient qu’il doit y avoir une nouvelle génération d’acteurs politiques et publiques’’, rapporte-t-il à la presse.

Adama Bailo Diallo, membre de l’Organisation de secours aux handicapés de Guinée (OSHG), s’est dit séduite par les discours tenus par les uns et les autres lors de la rencontre.

‘’C’est rassurant et ça donne de l’espoir parce que le colonel Doumbouya a mis l’accent sur la question de la femme et des jeunes. Nous avons l’espoir que nos recommandations seront prises en compte et que nous ferons partie des futures instances de prise de décisions’’ se réjouit-elle.

Makalé Soumah, présidente de l’antenne guinéenne du Réseau ouest-africain des jeunes femmes leaders, est rassurée par les engagements de la junte au pouvoir. ‘’Ils ont dit qu’il n’y aura d’exclusion. Nous sommes optimistes’’, souligne-t-elle.

Abdoulaye Bella DIALLO, pour VisionGuinee.Info  

00224 628 52 6404/abdoulbela224@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info