Accueil » Libre opinion » Mon colonel, la jeunesse guinéenne compte sur vous !

Mon colonel, la jeunesse guinéenne compte sur vous !

Notre jeunesse est désespérée, le fait que les Jeunes diplômés ou sans qualification n’arrivent pas à trouver un emploi, est à la fois un vrai risque pour notre pays et une douleur pour les parents.

L’emploi des jeunes doit donc être votre priorité (CNRD) si le peuple vous accorde sa confiance en vous laissant diriger ce beau pays et décider de leur destin, car le chômage des jeunes, n’est pas une fatalité et on peut bien le vaincre dans notre pays.

Veuillez mettre en place des structures dont l’objectif sera de former et d’engager, à chaque année des milliers de jeunes dans le monde associatif et dans les organisations humanitaires et de l’entrepreneuriat en leur accompagnant techniquement, matériellement et financièrement.

Veuillez également offrir des opportunités de formations dans le leadership, le management, l’entrepreneuriat et dans le développement personnel afin de permettre aux Jeunes de se former davantage pour accroitre leur chance de trouver un emploi qualifié, voire indépendamment de l’État. 

Les associations des jeunes et leurs projets pouvant créer de l’emploi pour embaucher d’autres jeunes, doivent être votre support pour pouvoir développer leurs esprits de créativité et aussi pour favoriser et promouvoir la création d’emploi. 

Dans le même temps, vous devez créer des emplois au niveau des collectivités locales, promouvoir l’auto-emploi dans l’agriculture, dans la pêche, dans l’artisanat et dans les services administratifs. Les directeurs préfectoraux, sous-préfectoraux, les directeurs communaux des jeunes, des présidents des quartiers des districts, doivent tous être des jeunes allant entre dix-huit (18) ans à trente-cinq (35) ans pour promouvoir et encourager l’excellence et la culture de jeunes.

La jeunesse compte sur vous pour relever ce défi, car elle a toujours été un obstacle pour participer à la vie politique et administrative de notre pays malgré qu’aucun développement n’est possible sans la participation active des jeunes. Ils sont des jeunes, utilisés pour des fins personnels et politiques, abandonnés ou jetés après avoir leur utilisés, dénigrés, défavorisés et injustement qualifiés au profit des vieux cadres qui prolongent sans cesse leur retraite par le biais de la corruption.

Pour finir, il faut noter qu’en Guinée, on forme les jeunes pour que leurs diplômes servent de dortoirs pour les rats et souris se trouvant dans l’armoire au lieu qu’ils servent eux-mêmes à la nation, car toutes les conditions sont mises en place pour les écarter afin qu’ils chôment dans le désespoir. Vive une Guinée développée, unie, de paix et une Guinée où il aura des emplois en abondance pour les jeunes et pour tous les filles et fils du pays. 

Sadjo Touré
Etudiant diplômé en l’administration publique
Université général Lansana Conté de Sonfonia

 

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info