Accueil » Politique » Après la chute d’Alpha Condé, des jeunes déterminés à prendre les rênes du RPG Arc-en-ciel

Après la chute d’Alpha Condé, des jeunes déterminés à prendre les rênes du RPG Arc-en-ciel

Après la chute d’Alpha Condé, l’ancien parti au pouvoir traverse une zone de turbulences. Récemment, de jeunes militants du RPG Arc-en-ciel sont montés au créneau pour dénoncer l’attitude des ténors de leur formation politique après la prise du pouvoir par le Comité national du rassemblement pour le développement (CNRD). 

Les jeunes sont-ils pressés de prendre les rênes du RPG Arc-en-ciel ? L’ex-député Souleymane Keita répond : ‘’On n’est pas pressés, on n’est pas inexpérimentés. Nous sommes dans un parti politique. Comme dans une République, c’est la démocratie. Dans un parti politique, c’est la voix de la majorité. Et la volonté de la majorité s’imposera. D’ailleurs, la question de la génération, ce n’est même pas une tendance du RPG. C’est une tendance nationale aujourd’hui. Les jeunes ont besoin d’avoir des responsabilités’’.

‘’On a travaillé pour qu’il y ait une restructuration du parti. Peut-être que nos ainés ne voulaient pas de cela. Sinon nous sommes allés jusqu’au niveau intermédiaire. Mais au niveau de la structure nationale, on n’a jamais pu faire de restructuration’’, déplore-t-il.

A la question de savoir s’il est favorable à la limitation d’âge des candidats à la présidentielle, cet ancien conseiller chargé de mission d’Alpha Condé répond que ‘’je n’ai jamais opté pour ça. L’essentiel c’est la capacité du candidat à faire adhérer l’opinion à sa vision. Les Etats-Unis ont élu un président à 74 ans. Pour moi, l’âge n’est pas important’’.

Elu en 2010, Alpha Condé n’a jamais quitté la tête du RPG Arc-en-ciel. Après sa chute brutale, son parti pourra-t-il enfin se trouver un dirigeant ?

‘’Pour être président d’un parti, il faut un congrès. Vous ne pouvez pas être président du parti parce que vous le voulez seulement’’, clarifie Souleymane Keita au micro de Djoma FM, précisant qu’il n’entend pas passer par quatre chemins pour dire le fond de sa pensée.

Il dit à qui veut l’entendre que ‘’le président du parti sera élu lors d’un congrès. Pour le moment, on est en discussion, il n’y a pas de congrès prévu. Mais s’il y a une élection présidentielle, naturellement, on va investir un candidat’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 622 989 711/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info