Accueil » Politique » Le RPG Arc-en-ciel accuse ses adversaires politiques de vouloir l’exclure du processus électoral

Le RPG Arc-en-ciel accuse ses adversaires politiques de vouloir l’exclure du processus électoral

Plus d’un mois après la chute brutale du régime d’Alpha Condé, alors que des voix s’élèvent de plus en plus pour appeler à l’exclusion de l’ancien parti au pouvoir de toutes les élections, le RPG Arc-en-ciel rassure qu’il ne sombrera point. Souleymane Keita, ancien conseiller à la présidence de la République et député affirme que sa formation politique continuera d’exister advienne que pourra.

Contrairement au PUP qui, souligne Souleymane Keita, été créé quand le président Conté était déjà au pouvoir, ‘’le RPG est un parti qui a été créé, qui a fait son chemin dans ce pays pour accéder au pouvoir. C’est plus de 20 ans après sa création que le Pr Alpha Condé a accédé au pouvoir’’.

‘’Au-delà du RPG, nous avons créé en 2012 une coalition qui est le RPG Arc-en-ciel qui tenait compte de la mosaïque qui a conduit le RPG au pouvoir en 2010. Cette dimension est encore là. Aujourd’hui, nous avons une alliance électorale. Avec nos alliés, nous nous réunissons tous les jours. Mais ce qui est plus important, c’est la base du RPG. Nous avons près de 500 sections à travers la Guinée qui sont toutes stables et nous communiquons avec eux’’, précise l’ancien conseiller chargé de mission d’Alpha Condé.

Au niveau du RPG, poursuit-il, ‘’nous nous occupons du parti pour nous relever. Nous avons les ressources humaines qu’il faut pour nous relever, des militants à la base encrés dans la vision du parti. Le parti, ce n’est pas le président Alpha Condé seulement’’.

Pour la succession d’Alpha Condé, souligne-t-il, ‘’les textes sont très clairs là-dessus. Pour le moment, il est président fondateur du RPG. On est déjà en transition qui a un certain d’impératif pour le parti notamment trouver des voix et moyens pour que le président puisse couvrir sa liberté. Il y a des réflexions dans ce sens. Et de façon intelligente, un travail se fera dans ce sens’’.

Il dit à qui veut l’entendre que malgré la chute d’Alpha Condé, ‘’nous sommes le plus grand parti de la Guinée. C’est vrai, on a un problème d’organisation’’. A la question de savoir si le RPG Arc-en-ciel prendra part aux prochaines élections, Souleymane Keita répond par l’affirmative.

‘’Qu’est-ce que vous voulez ?’’, demande-t-il à nos confrères de Djoma avant de rappeler que ‘’nous sommes un parti politique’’. Il assure que les adversaires politiques du RPG Arc-en-ciel d’appeler à l’exclusion du parti de toutes les élections : ‘’C’est ce qu’ils veulent. C’est leur souhait parce qu’ils savent notre capacité opérationnelle sur le terrain’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 662 90 54 16/boussouriou.bah@visiongunee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info