Accueil » Politique » Damaro, Dr Diané, Kassory et Bantama refont surface au siège du RPG : ‘’Cette sortie nous inquiète’’, assure l’ANAD

Damaro, Dr Diané, Kassory et Bantama refont surface au siège du RPG : ‘’Cette sortie nous inquiète’’, assure l’ANAD

Loin des projecteurs depuis la chute d’Alpha Condé, les anciens dignitaires de l’Etat Amadou Damaro Camara, Dr Mohamed Diané, Bantama Sow et Kassory Fofana ont refait surface jeudi au siège du RPG Arc-en-ciel. Une situation qui ne laisse pas laisse indifférente l’Alliance nationale pour l’alternance et la démocratie (ANAD) qui soulève des inquiétudes.

‘’Cette sortie arrogante des ténors de l’ancien régime et promoteurs du 3e mandat, au lendemain d’un vaste remaniement au sein des forces de défense et de sécurité a créé un doute et un véritable choc dans la tête de la majorité de nos compatriotes surtout les victimes du projet contesté du 3e mandat. Leur ton menaçant par rapport à la demande de libération sans condition de l’ancien président Alpha Condé renforce davantage notre inquiétude par rapport à la menace réelle que ces anciens dirigeants font peser sur les réformes nécessaires que le CNRD doit entreprendre notamment la justice pour les crimes économiques et de sang’’, réagit le porte-parole de l’ANAD au micro de VisionGuinee.

A vrai dire, poursuit Bogola Haba, ‘’cette sortie nous inquiète sur l’influence que ces dignitaires ont encore sur le système aussi bien dans l’administration publique que militaire mais aussi dans les secteurs stratégiques de notre économie comme les mines, l’industrie, le BTP et les finances par exemple’’.

Inquiétude…

‘’Nous craignons fortement la continuité de l’impunité dans notre pays si des actions courageuses ne sont pas prises par le CNRD avec l’appui des combattants de la démocratie. Malheureusement, il semble surtout que la tendance globale qui se dessine pour la gouvernance de la transition va vers l’exclusion totale de l’ANAD et de la branche politique du FNDC dans la gouvernance de la transition et au CNT alors que nous savons tous qu’en réalité, personne n’est neutre en Guinée depuis notre choix du multipartisme’’, déplore Bogola Haba.

RPG, poids lourd ?

A la question de savoir si RPG Arc-en-ciel ne reste pas un poids lourd avec le retour sur la scène politique des anciens collaborateurs d’Alpha Condé, le porte-parole de l’ANAD répond : ‘’Je pense que la décision de la participation du RPG Arc en ciel devrait faire l’objet d’un débat objectif lors du forum des forces vives, si dialogue il y a, au sein du CNT ou par décision unilatérale du CNRD en fonction de leur discours de prise de pouvoir et cela en fonction de la charte et des lois supranationales sur la question’’.

Cependant, rappelle-t-il, ‘’l’exclusion de certaines personnes du processus de transition et des élections pour le retour à l’ordre constitutionnel est déjà acté par la charte de la transition et par les textes de la CEDEAO auxquels la Guinée a souscrit et qui ne sont pas suspendus par le CNRD. De même, la lutte contre les crimes économiques et de sang si elle est menée avec objectivité pourra aussi exclure certains de nos compatriotes du processus électoral pour un certain nombre d’années’’.

En tout état de cause, assure cet allié de Dalein ‘’avec la stabilisation de l’ANAD comme alliance politique forte, la Guinée se dirige inéluctablement vers une bipolarisation politique à l’américaine. Cette bipolarisation pourra être soit avec le RPG new-look ou avec une autre coalition qui jaillira de ces cendres. C’est une nécessité car c’est bien cette bipolarisation qui nous permettra de lutter durablement contre l’ethnocentrisme politique pour renforcer la démocratie guinéenne et son principe d’alternance régulière par les urnes’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 622 989 711/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. C’est apres le depart des generaux a la retraite que les responsables de la misere de la population guineenne commencer methodiquement avec le systeme afin redevenir d’une autre former nous disons NON votre gestion predaterice serait auditer secteur par secteur et cas et cas..Les gens ne parents que de la duree de la transition en oublient le pillage economics don’t notre pays a ete victime de 2000-2021.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info