Accueil » Politique » Makanera à ceux qui prédisent la mort du RPG Arc-en-ciel : ‘’C’est quand le lion est blessé qu’il devienne fougueux’’

Makanera à ceux qui prédisent la mort du RPG Arc-en-ciel : ‘’C’est quand le lion est blessé qu’il devienne fougueux’’

Effacés de la scène publique depuis la chute d’Alpha Condé, le dimanche 5 septembre, l’ancien Premier ministre Kassory Fofana, l’ex-patron de l’Assemblée nationale Damaro Camara et l’ancien ministre chargé des Affaires présidentielles Dr Mohamed Diané ont refait surface jeudi au siège du RPG Arc-en-ciel.

Absent de la rencontre, le président du Front national pour le développement (FND) affirme que la réunion du jeudi ne concernait que les responsables de l’ancien parti au pouvoir.

‘’Je n’étais pas présent dans la salle, parce que je ne suis pas du RPG. Je suis un allié contrairement à Kassory Fofana qui avait fusionné son parti avec le RPG Arc-en-ciel’’, souligne Alhousseine Makanera.

A la question de savoir l’objectif de la rencontre, l’ancien ministre de la communication répond que contrairement à ce qui se dit, ‘’le RPG Arc-en-ciel n’a pas quitté la scène politique. Nous sommes toujours présents sur le terrain. Certains disent qu’il faut empêcher le RPG Arc-en-ciel de participer aux prochaines élections’’.

La chute d’Alpha Condé a-t-elle affaibli l’ancien camp présidentiel ? ‘’Au contraire, notre poids électoral s’est renforcé. C’est quand le lion est blessé qu’il devienne fougueux. C’est comme si on a blessé le RPG dans son orgueil’’.

‘’J’ai toujours entendu dire qu’en Guinée, quand un président meurt, son parti meurt. Mais ils oublient que le PDG était un parti-Etat. Lansana Conté a pris le pouvoir en 1984. C’est en 1992 que le PUP a été créé. Donc si le président n’est pas là, le parti disparait. Quant au RPG, il a été créé dans la clandestinité au moment où Alpha Condé ne pouvait même pas rentrer en Guinée. Le parti a tenu tête à un régime militaire. En 1993, lors des élections, il a fallu annuler des voix du RPG pour permettre à Lansana Conté de passer dès le premier tour. Si aujourd’hui, on pense qu’après perdu le pouvoir, le RPG ne va pas exister, c’est mal connaitre l’histoire de ce parti’’, analyse-t-il.

Aux détracteurs du RPG Arc-en-ciel, il annonce que ‘’nous sommes en train de remobiliser à la base. Même à l’intérieur du pays, nous sommes en train de sensibiliser nos militants pour leur expliquer que le meilleur reste à venir’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

0022 622 989 711/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info