Accueil » Libre opinion » Célébrer ou pas l’anniversaire de la naissance du Prophète Muhammad ?

Célébrer ou pas l’anniversaire de la naissance du Prophète Muhammad ?

Le 12 Rabi’ Awwal du calendrier hégirien est officiellement la date anniversaire de la naissance du Prophète Muhammad (PSL). La célébration de l’événement donne lieu à beaucoup de controverses.

Les avis sont partagés entre les tenants de la commémoration et leurs contradicteurs. Des arguments plus ou moins convaincants sont avancés de part et d’autre.

Les tenants justifient leur démarche par un devoir d’amour à l’endroit de celui qui a consacré sa vie entière à la guidance de la communauté musulmane vers l’agrément de Dieu, et qui de ce fait mérite toute la reconnaissance de celle-ci.

Les contradicteurs font valoir l’orthodoxie religieuse qui exclut l’innovation sous toutes ses formes. Le culte ayant été légiféré et codifié par Dieu Lui-même, il ne sied pas à l’homme d’y apporter sa marque. Ils prétextent que ni les compagnons du Prophète (PSL) ni les honorables fondateurs des quatre écoles jurisprudentielles de l’islam n’ont commémoré le Maoulid.

Sa célébration n’interviendra dans l’histoire que beaucoup plus tard, six siècles après la mort Prophète. Ceux qui l’ont initié ne peuvent être mieux inspirés que les premières générations de fidèles, indexées par le Prophète lui-même comme les plus méritantes de sa communauté. Cela fait du Maoulid une innovation.

Le Maoulid est aujourd’hui intimement associé aux pratiques socioculturelles et religieuses de la Guinée. La journée de sa célébration est officiellement déclarée chômée et payée. Plusieurs communautés en font une opportunité de retrouvailles et de rassemblement de leurs ressortissants autour d’actions de développement de leurs terroirs. Les dissensions elles, continuent de plus belle entre défenseurs et récusateurs de l’événement. Chaque groupe y va de ses arguments et la vie continue.

Le Maouliid n’est pas une pratique religieuse stricto sensu, mais notre culture en a fait une, qui semble avoir de beaux jours devant elle. Bonne fête de Maoulid à ceux qui la pratiquent.

Sény Facinet Sylla
Ancien Secrétaire Général Adjoint
des Affaires Religieuses

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info