Accueil » Politique » Durée de la transition : ‘’le risque, c’est de fixer tout de suite une deadline et ne pas pouvoir la respecter’’, selon l’UFDG

Durée de la transition : ‘’le risque, c’est de fixer tout de suite une deadline et ne pas pouvoir la respecter’’, selon l’UFDG

Bon nombre d’observateurs s’interrogent sur le temps que prendra la transition en cours dans notre pays. Joachim Baba Millimono, coordinateur adjoint de la cellule de communication de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), exhorte les uns et les autres à prendre leur mal en patiente.

Ce proche de Cellou Dalein Diallo dit comprendre l’attitude du Comité national du rassemblement pour le développement (CNRD) sur la question relative à la durée de la transition.

 ‘’L’allure que la transition a prise, nous constatons que depuis le 5 septembre, il y a de la cohérence dans les actions qui sont posées. Le colonel Doumbouya dit qu’il souhaite que la durée de la transition soit définie en commun accord avec les acteurs politiques et sociaux. Ce que je trouve normal’’, indique Joachim Baba Millimono.

Parce que, dit-il, ‘’ le risque, c’est de fixer tout de suite une deadline et ne pas pouvoir la respecter.  Les enjeux sont nombreux. Est-ce le timing qui est important ou la façon dont nous sortirons de la transition ? C’est la question’’.

Ce cadre de l’UFDG estime que ‘’si la durée de la transition est importante, elle l’est moins que la qualité qui va nous être servie’’.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info