Accueil » Société » Gnelloy reconnait enfin avoir proféré des injures sur les réseaux sociaux et demande pardon

Gnelloy reconnait enfin avoir proféré des injures sur les réseaux sociaux et demande pardon

Pour accélérer la libération de Ousmane Gnelloy Diallo, les avocats ont changé de fusil d’épaule. Ce militant du RPG Arc-en-ciel, qui a jeté en bloc les accusations portées à son encontre, a fini par reconnaitre les faits à lui reprochés.

Dans la salle d’audience de la Cour d’appel de Conakry, Gnelloy, dans un premier temps, a assuré que les injures qu’il a proférées sur sa page Facebook ne visaient nullement pas la plaignante Kadiatou Biro Diallo, mais à sa sœur vivant aux Etats-Unis.

Peu avant que le début des plaidoiries, le prévenu dans un ton très bas, s’est confondu en excuses.

‘’Je présente mes excuses à la Cour et aux personnes que j’ai insultées’’, s’est-il efforcé de dire, tout en mettant au défi la partie civile à fournir des preuves d’une quelconque menace de mort contre la plaignante.

Les avocats qui assurent sa défense dénoncent un ‘’procès populiste’’, en faisant référence à la décision rendue en première instance par le juge Charles Wright.

Abdoulaye Bella DIALLO, pour VisionGuinee.Info  

00224 628 52 64 04/abdoulbela224@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info