Accueil » Politique » Bachir Diallo après sa nomination au poste de ministre de la Sécurité : ‘’le colonel Doumbouya ne m’a jamais connu’’

Bachir Diallo après sa nomination au poste de ministre de la Sécurité : ‘’le colonel Doumbouya ne m’a jamais connu’’

Moins de 24h après sa nomination, le général à la retraite Bachir Diallo a été installé vendredi dans ses fonctions de ministre de la Sécurité et de la protection civile. La cérémonie s’est déroulée dans l’enceinte du département à Coléah dans la commune de Matam en présence du ministre secrétaire général de la présidence et de la haute hiérarchie policière.

Dans un discours improvisé, le nouveau ministre de la Sécurité a remercié le président de la transition pour le choix porté sur sa personne pour diriger ce département stratégique.

‘’Le colonel Mamadi Doumbouya ne m’a jamais connu. Il a entendu parler de moi. Je ne suis pas le seul, il y a des dizaines de personnes comme moi. Je voudrais le remercier de m’avoir confié les destinées de la sécurité des guinéens. Je prends l’engagement solennel que le contrat sera honoré’’, a-t-il déclaré en substance ce militaire qui était jusque-là attaché de défense à l’ambassade de Guinée en Algérie.

 ‘’La tâche qui nous attend est immense, mais pas impossible. Il ne faut pas ignorer que nous avons passé plus d’une décennie au cours de laquelle le maintien de l’ordre était musclé et tournait parfois au sang a constitué la mission presqu’exclusive de ce département. Cela ne devrait pas être le cas. Nous devons changer cela. Le président de la République a insisté là-dessus. Le Premier ministre que j’ai eu l’opportunité de rencontrer avant cette prise de fonction, l’a également réitéré’’, a-t-il renchéri.

A peine installé dans ses fonctions, Bachir Diallo entend faire du ministère de la Sécurité le meilleur département du gouvernement. ‘’Je sais que je vais faire des jaloux. Mais je vous garantis qu’on y arrivera. Pour cela, on va faire un travail méticuleux qui va constituer à faire dans un premier temps un état des lieux de la police nationale et de la sécurité en Guinée. On va se donner un délai qui n’excèdera un mois pour accomplir cette première tâche’’, a-t-il soutenu.

Il affirme qu’un diagnostic sera posé dans les prochaines semaines pour un changement total et profond de la police en dotant son département d’un plan d’actions qui sera la feuille de route du ministère de la Sécurité.

‘’Ce plan d’action prendra en compte l’ensemble des missions et valeurs contenues dans la charte de la transition qui est la bible. Nous devons travailler dans l’esprit du CNRD et de son président Mamadi Doumbouya qui a envie que ce pays change’’, a annoncé le ministre de la Sécurité.

Il promet, dans l’exercice de sa mission, d’associer ‘’tout le monde sans exclusion aucune. Tout ce qui comptera pour moi, c’est votre engagement. Il n’y aura pas de chasse aux sorcières. Mon bureau est ouvert 24h/24 lorsqu’il s’agit de l’intérêt du service’’.

Salimatou BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 662 78 58 57/salimbalde91@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info