Accueil » Économie » Des femmes entrepreneures bénéficient d’un accompagnement pour développer leurs activités sur internet

Des femmes entrepreneures bénéficient d’un accompagnement pour développer leurs activités sur internet

De nombreuses entreprises ont été frappées de plein fouet par la pandémie de Covid-19. En Guinée, des femmes entrepreneures ont bénéficié d’un accompagnement à travers le projet « Elle Connecte ». Une cérémonie de remise de certificats a été organisée vendredi à l’issue de trois de semaines de formation.

Ce projet vise à doter la gente féminine de compétences et connaissances en gestion commerciale et financière, en image de marque et marketing numérique, sécurité numérique, argent mobile et commerce électronique. La formation à laquelle ces femmes ont participé a pour but de les aider à renforcer leurs capacités de résilience.

‘’C’est un projet entre dans le cadre de relever les défis imposés par la pandémie de Covid-19 sur les petites entreprises qui appartiennent à des femmes. Il vise à équiper des femmes dans le cadre de l’entrepreneuriat et les techniques de marketing digital pour leur permettre de continuer d’exercer leurs activités en ligne sans difficultés’’, indique Théophile Akoï Boré, l’un des initiateurs de « Elle Connecte ».

Et de poursuivre : ‘’Ce projet n’est qu’une première étape. Au-delà de la formation, nous envisageons d’accompagner ces femmes (…). Parce que bon nombre d’entre elles qui ont lancé leurs activités depuis longtemps. Mais à cause de la pandémie, leurs entreprises ont été contraintes de fermer parce que n’ayant pas les techniques nécessaires pour vendre leurs produits en ligne. C’est pourquoi, nous leur avons équipé afin de pouvoir placer leurs produits en ligne’’.

Les bénéficiaires de la formation évoluent dans plusieurs secteurs d’activités dont la bijouterie et la production de jus de fruits traditionnels. ‘’Ces femmes ont décidé, au lieu d’être à la merci des hommes, de faire des métiers pour se donner de la valeur. Elles entreprennent pour pouvoir aider d’autres personnes dans la société. Elles ont beaucoup de talents’’, souligne M. Akoï.

Gaina Davila, conseillère aux affaires publiques et la presse de l’ambassade des Etats-Unis en Guinée, a souligné que ‘’soutenir une femme, c’est soutenir la société. La formation, l’autonomisation des femmes pour nous aux Etats-Unis, ce n’est pas seulement important mais plutôt essentiel’’.

‘’C’est merveilleux de voir des femmes qui ont pris conscience de leurs pouvoirs. On doit continuer à faire notre mieux pour améliorer la société’’, plaide la diplomate américaine en poste à Conakry avant de féliciter les femmes qui prennent leur courage à bras le corps pour se lancer dans l’entrepreneuriat.

Les participantes à l’atelier ont remercié les initiateurs du projet « Elle connecte » et pris l’engagement ferme de mettre en pratique les notions apprises au cours de la formation.

La cérémonie a pris fin par la remise des satisfécits aux bénéficiaires.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 622 989 711/boussouriou.bah@visioguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info