Accueil » Société » Fatou Badiar réclame la restitution de ses biens saisis sous Alpha Condé

Fatou Badiar réclame la restitution de ses biens saisis sous Alpha Condé

Condamnée puis graciée dans l’affaire du 19 juillet relative à l’attaque du domicile d’Alpha Condé à Kipé, Fatou Badiar Diallo a des choses à dire au colonel Mamadi Doumbouya. Présente à la mosquée turque de Bambeto pour rencontrer des émissaires de la junte, elle a réclamé la restitution de ses biens saisis sous le règne d’Alpha Condé

‘’Même si le colonel Doumbouya ne fait rien pour nous, qu’il nous apporte le soutien moral’’, a-t-elle déclaré devant un parterre de journalistes avant de poursuivre : ‘’Qu’il cherche à connaitre les vraies victimes. S’il marche sur ce chemin, il va pouvoir réconcilier les guinéens. Je sais qu’il le fera. Parce qu’il envoie des délégations tous les jours. C’est ce qui m’a poussée à venir ici. Sinon j’allais m’asseoir et passer par la justice’’.

L’ancienne pensionnaire de la maison centrale de Conakry indique au colonel Doumbouya que ‘’nos bourreaux sont devant nous jusqu’à présent. Ceux qui ont pris mes biens sont là, ils roulent avec nos trois véhicules (…). Mes enfants sont avec moi, je suis malade. Les domaines que mon mari avait achetés, ils ont tout pris. Mais s’il y a la justice, on peut les récupérer. Les véhicules roulent devant moi. Les Fabou, ce sont eux qui ont pris les véhicules que mon mari avait achetés’’.

‘’Qu’on nous confronte avec ceux qui nous ont fait du mal. Là, je saurai qu’il y aura la justice. On ne peut pas tout dire ici. Je me réserve de citer d’autres noms. S’il me donne l’opportunité, je dirais au colonel Doumbouya que nos bourreaux (sont là]’’, souligne Mme Diallo, qui dit à qui veut l’entendre que ‘’nos biens n’ont rien à avoir avec un complot. Gabriel Diawara est là, il croyait que le jour de la vérité n’arrivera pas’’.

Elle révèle qu’à sa sortie de prison, ‘’je sais ce que j’ai vécu, on a failli me tuer encore. Ils ont envoyé des voitures piégées pour les payer les donner. C’est Dieu qui m’a sauvée. Si le chef de l’Etat m’écoute, je sais qu’il va m’écouter, j’ai à lui parler’’.

Abdoulaye Bella DIALLO, pour VisionGuinee.Info

00224 628 52 64 04/abdoulbela224@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info